Sign in
Download Opera News App

 

 

Bazoum acte la fin du G5 Sahel et envoie un message à la France

Le président Nigérien, Mohamed Bazoum, a appelé la France à renforcer son engagement militaire au Sahel alors que le Mali a annoncé qu'il se retirait de l'organisation du G5 Sahel, actant selon le chef d'Etat Nigerien la mort de l'organisation.


Dans un long entretien publié jeudi 18 mai, Mohamed Bazoum a interpellé Emmanuel Macron afin d'exprimer ses attentes de son partenaire français. Le president Nigerien veut« Une présence de Barkhane plus conséquente et plus d’équipements pour nos armées. » a-t-il dit. A en croire le président Bazoum, les partenaires occidentaux doivenr changer s'engager un peu plus au coté des pays du Sahel : « Les Occidentaux en opération prennent trop de précautions. Ils doivent consentir à un peu plus de sacrifices et ne pas être hantés par les pertes. »

Lchef d'Etat Nigérien a egalement evoqué le sentiment anti-français observé dans la région. Il s'agit selon lui d'une nstrumentalisation « des officines mobilisées derrière ce courant ». Ce qui est est loin , selon lui d'exprimer une réalité : " Sur le terrain, les populations n’ont pas ce problème. Elles ne demandent qu'une chose : que la présence des Occidentaux contribue à lutter efficacement contre les terroristes. "

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

G5 Sahel Mohamed Bazoum

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires