Sign in
Download Opera News App

 

 

Morts à Kafolo/ Une attaque de trop qui indigne les Ivoiriens: voici leurs questions sans réponses

Photos Archives/Les Ivoiriens sont indignés par les attaques répétitives des positions de leurs forces

Dans la nuit du dimanche au lundi dernier, la position de nos forces de défense et de sécurité a été attaquée tard dans la nuit par des individus lourdement armés à Kafolo, zone située dans le nord-est vers la frontière Côte d'Ivoire-Burkina Faso. Une attaque, la seconde du genre, neuf mois après celle de juin 2020 qui avait fait de nombreux morts dans les rangs des FACI.

 Celle du dimanche a fait un mort et un blessé dans nos rangs. Si le bilan semble moins lourd cette fois, elle indigne beaucoup d'ivoiriens qui se posent aujourd'hui de nombreuses questions. Qui attaque au juste la Côte d'Ivoire? Que veulent au juste ces assaillants ? Quel système de sécurité a été mis en place par l'État de Côte d'Ivoire pour éviter que de telles attaques ne se reproduisent plus? Autant de questions qui ne trouvent toujours pas de réponses. 

En attendant, de savoir la vérité sur ce qui se passe dans cette partie de la Côte d'Ivoire, on se réjouit au niveau du parti au pouvoir en félicitant le nouveau ministre par intérim de la défense d'avoir réalisé un exploit parce que nos forces ont pu repousser les assaillants et fait moins de morts. Mais un seul mort reste un mort, disent des ivoiriens indignés qui n'apprécient pas de voir les choses de cette façon. Ils fustigent cette autosatisfaction des nouveaux tenants de la sécurité des Ivoiriens.

Photo: le jeune soldat tué dans l'attaque

Pourquoi la localité de Kafolo, zone de Tehini est constamment attaquée par ces bandes inconnues qui endeuillent chaquefois des familles ? Selon des sources concordantes, cette zone frontalière est une porte d'entrée visée par des trafiquants de toutes sortes de marchandises qui subissent certainement des pressions. Cette position fait donc de la zone, une cible d'attaques. Si tel est le cas, de sérieuses mesures, selon des Ivoiriens, devraient être prises et de façon ferme, pour éviter de créer la désolation dans les familles à chaque moment.

José TETI

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

Côte d'Ivoire Ivoiriens Kafolo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires