Sign in
Download Opera News App

 

 

Macron giflé, Bush lapidé, Hollande enfariné, les présidents de plus en plus agressés en public

Emmanuel Macron s'ajoute à la liste des présidents ayant été chahutés ou agressés en public. La gifle reçue ce mardi 8 juin par le chef de l'État français est rapidement devenue virale. Même si elle est qualifiée de "tentative de gifle" de la part de certains de ses proches.

La scène a été filmée par BFMTV, alors que M. Macron était en déplacement dans la Drôme (un département au sud-est de la France). L'homme de 28 ans qui l'a giflé ainsi qu'un autre qui l'accompagnait ont été interpellés et placés en garde à vue pour "violence volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique". Plusieurs personnalités politiques ont réagit, dont Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Jean Castex... qui se montrent solidaires du chef de l'État.

Dans une partie de la vidéo, M. Macron s'est approché d'un groupe de jeunes pour serrer des mains. L'un d'eux a saisi l'avant-bras du président avant lui porter un coup sur la joue, en déclarant entre autres «À bas la macronie !». 

Outre Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy, François Hollande ou encore George Bush ont fait les frais d'individus zélés, en public. 

En 2012, Nicolas Sarkozy s'était fait traiter de "pauvre c*n" par un jeune homme de 23 ans, sur l'île de la Réunion. Déjà en 2007, un pêcheur l'avait insulté.

(George W. Bush victime d'un "attentat à la chaussure" en 2008)

Quant au président américain, George W. Bush, il a été lapidé par un journaliste irakien, en 2008. C'était lors d'une visite surprise en Irak. «C'est le baiser de l'adieu», avait crié le journaliste, en lançant ses chaussures l'une après l'autre sur le président, alors qu'il tenait une conférence de presse aux côtés du premier ministre irakien. George W. Bush avait réussi à esquiver les chaussures.

(François Hollande enfariné par une femme, en 2012)

Le candidat socialiste, François Hollande, a été "enfariné" par une femme, en 2012 lors de la campagne présidentielle qu'il a remportée. Il avait été assailli par une spectatrice qui lui a jeté de la farine au visage. Cette dernière avait finalement été internée. Des situations imprévisibles qui donnent parfois du fil à retordre aux hommes de la garde rapprochée des autorités.

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

bush lapidé emmanuel macron jean castex marine le pen nicolas sarkozy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires