Sign in
Download Opera News App

 

 

Nouvelle attaque de Kafolo : quelle fut la leçon de Kafolo 1 ?

       Les tabloïdes du pays ont tous affiché ce 28 mars 2021 ce qu’il est convenu de considérer comme une tragédie de plus, peut-être même de trop. En effet, une attaque contre un poste des forces de défense de la Côte d’Ivoire dans la nuit du 28 au 29 mars 2021 à Kafolo a fait un bilan provisoire de 4 morts.

        Nous prions ardemment tous les dieux de l’univers afin que ce bilan, somme toute grave ne s’alourdissent par la mort d’autres frères ivoiriens. Mais la seconde réflexion sur le sujet se situe au niveau de la récurrence de ces attaques au même endroit. On se souvient effectivement que le 10 juin 2020, pendant la guerre du Mali, une première attaque de ces forces nébuleuses avait endeuillé des familles ivoiriennes en tuant alors 12 militaires, blessant sept sans oublier deux gendarmes portés disparus.

         En ce qui nous concerne, nous parlons de forces nébuleuses parce que jusqu’à preuve du contraire, cette attaque sanglante n’a jamais été revendiquée, du moins officiellement. A ce moment-là, il nous semble que la vigilance de l’armée ne devrait pas être relâchée car un adversaire presqu’invisible devrait imposer un regain de vigilance. L’armée a sûrement ses modes opératoires que nous ignorons mais cette seconde attaque est de trop et il semble que Kafolo 1 ne nous ait pas véritablement servi de leçon ; nous ne cesserons jamais de le répéter, la Côte d’Ivoire est un grand pays.

         Et nous estimons que c’est l’occasion pour tous ces soldats qui paradent à toutes les occasions de manifestations politiques de montrer leur savoir faire parce qu’aimer son pays, ce n’est pas seulement aimer les autorités et le crier de façon véhémente, c’est aussi aimer les autres ivoiriens que nous sommes ; et là-dessus, nous avons des raisons d’êtrre inquiets.

            Frederic GNEZE

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires