Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d’Ivoire : deux attaques terroristes en 24 heures, que se passe-t-il réellement ?

Au total, deux attaques ont été menées dans la nuit de dimanche à lundi contre des positions de l'armée ivoirienne à Kafolo (Kong, nord-est) et à Téhini (Bouna, nord), près de la frontière avec le Burkina Faso. Faso, tuant au moins trois personnes et les blessant.

En début de semaine, une position militaire ivoirienne à Kafolo et un poste de gendarmerie à Tehini, près de la frontière avec le Burkina Faso, ont été la cible d'attaques lundi. Les services de sécurité ivoiriens soupçonnent les hommes de la Katiba Macina, du djihadiste malien Amadou Kouffa.

Selon les dernières nouvelles de sources fiables dont les médias Jeune Afrique et bien d'autres, l'attaque contre Kafolo a été lancée aux premières heures de la journée ce lundi 29 mars contre un avant-poste de l'armée de Kafolo, situé non loin de la frontière avec le Burkina. Faso. Une autre attaque a été menée à peu près à la même époque, ciblant cette fois un poste de gendarmerie à Tehini, plus à l'est le long de la frontière avec le Burkina Faso.

Le bilan serait de deux morts et six blessés parmi les services de sécurité ivoiriens, qui ont cependant réussi à repousser les assaillants dans les deux cas.

En outre, des forces de sécurité ont été déployées pour assurer la sécurité dans ces différentes zones.

Content created and supplied by: Yannickmourad22 (via Opera News )

Burkina Faso Kafolo Tehini

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires