Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire: L'armée attaquée à Abidjan

Dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 avril 2021, les forces de défense et de sécurité ont encore été la cible d'une attaque. Faisant frontière commune avec le Burkina Faso où des djihadistes attaquent et sèment régulièrement la terreur, la Côte d'Ivoire est depuis un moment victime des attaques terroristes.

Le 29 mars dernier, deux attaques terroristes avaient visé les forces de défense et de sécurité dans le nord de la Côte d'Ivoire. Les faits avaient eu lieu près de la frontière avec le Burkina Faso en proie aux actions djihadistes, moins d'un an après une précédente attaque contre l'armée.Trois soldats ivoiriens et trois terroristes avaient alors été tués dans l’attaque de deux positions de l’armée ivoirienne à Kafolo (Kong) et à Kolobougou ( Téhini, Bouna ).

Cette fois-ci, c'est la capitale économique ivoirienne qui est visée. Le bataillon projetable de l'armée située dans la commune d'Anyama a essuyé des tirs. Le raid est attribué à des hommes armées non encore identifiés. Pour l'heure aucun bilan n'a été communiqué par l'armée. C'est lieu de rappeler à toute la population qui vit en Côte d'Ivoire à une parfaite collaboration avec nos forces de défense et de sécurité afin de chasser hors de nos frontières ces déchets humains sans scrupules qui sèment la peur et le désordre dans nos pays.

Selon des sources introduites, toutes les forces sont en alertes maximales depuis le mardi 20 avril 2021. La Côte d'lvoire est dans l'oeil du cyclone. Des localités comme Abidjan,Dabou, San-Pedro et Tabou sont sous haute surveillance. Selon les autorités, les terroristes cherchent un point d'accès à la façade maritime, pour les divers trafics.

Content created and supplied by: Boko77 (via Opera News )

abidjan burkina faso côte d'ivoire djihadistes

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires