Sign in
Download Opera News App

 

 

Attaques de N'Dotré: "Les enquêtes vont révéler de grandes choses" (Fernand Dédeh)

Dans une publication dans sa tribune-épitre quotidienne, sur Facebook, ce jeudi 22 avril 2021, le journaliste Fernand Dédéh annonce une enquête sur l'attaque du camp militaire d'Anyama N'Dotré dans la nuit du mardi 20 avril au mercredi 21 avril 2021. 

A en croire, le journaliste Fernand Dédéh, cette enquête pourrait révéler de grandes choses, si toutefois, l'autorité en charge allait au bout des choses. 

 Même si, au Première heure, le patron de l'Armée nationale, le Général Lassina Doumbia s'est rendu au camp de N'Dotré, ce mercredi 21 avril 2021, selon le journaliste, a été de féliciter et de réconforter ses hommes. «Je vous félicite pour votre prompte réaction et vous invite à maintenir cette posture de vigilance. Le pourquoi et le comment des attaques ne vous incombent pas. Nous sommes jugés sur la qualité de notre réaction et notre capacité à anticiper et à agir»

Cependant, selon Fernand Dédéh , des questions fondamentales ont besoin de début de réponse à savoir l'identité des assaillants, leur nombre, leur provenance, les moyens utilisés pour l'assaut et qui sont d'ailleurs les commanditaires.

Ainsi le journaliste a indiqué que le Procureur de la République, Adou Richard, responsable des enquêtes en matière devrait prendre la parole pour situer les Ivoiriens sur les premiers éléments en possession des autorités.

Le journaliste blogueur estime que les autorités n'ont pas le droit de laisser les Ivoiriens et tous ceux qui vivent dans ce pays et qui y ont des intérêts dans le noir ou pas, de laisser les rumeurs dominer la scène.

Si certes vraisemblablement, la situation semble contrôlée, ce qui lui faire supposer en croire, l'appel du chef d'état-major Général, auprès des Ivoiriens et ivoiriennes, le mercredi 21 avril 2021 invitant ceux-ci à vaquer à leurs occupations.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

fernand dédeh fernand dédéh lassina doumbia

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires