Sign in
Download Opera News App

 

 

Ce mal pernicieux est en train de s'installer vraiment en Côte d'Ivoire !

La Côte d'Ivoire est connue comme un pays de paix, d'hospitalité et cosmopolite. Ces spécificités de la Côte d'Ivoire ont attiré une foule de personnes venues du monde entier, soit pour s'y établir, soit pour faire affaire et partir. Le pays a toujours connu la quiétude, mais certains faits nous montrent qu'un mal pernicieux est en train de s'installer petit à petit dans ce beau pays.

Ce mal, c'est le terrorisme.

Le premier fait c'est l'attaque de Grand-Bassam. En effet, cet attentat a eu lieu le 13 mars 2016 dans un quartier touristique de la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, lieu de tourisme et classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et prisé par les Ivoiriens et les expatriés. Cette attaque a causé la mort de 22 personnes. Selon France24 , Aqmi, un groupe terroriste a revendiqué l'attaque.

Ensuite, il y a les deux attaques dans le nord du pays. En effet, dans la nuit de dimanche à lundi 29 mars, ce sont deux attaques visant des forces de défense dans le Nord qui ont eu lieu à intervalles très courts. La première attaque a été menée à Kafolo entre minuit et une heure du matin dans la nuit de dimanche à lundi. La deuxième attaque est survenue à Kolobougou, situé à 60 km au nord-ouest du département de Tehini faisant frontière avec le Burkina Faso, où un poste de gendarmerie a été la cible d'individus non identifiés. Ces attaques ont fait des victimes que nous n'allons pas rappeler.

Selon un contributeur d'opéra news, ce jeudi 01 Avril 2021 aux environs de 10 heure, un véhicule de type 4x4 aurait percuté un Engin Explosif Improvisé (EEI) aux alentours de Kafolo.

La Côte d'Ivoire n'a jamais été habituée à ces choses, mais nous voyons que jour après jour, les attaques des positions militaires non seulement se multiplient, mais se rapprochent à telle enseigne qu'on se pose cette question : la Côte d'Ivoire est-elle dans l'œil du cyclone djihadiste ? 

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires