Sign in
Download Opera News App

 

 

Ce samedi sur Opera : Décès d’un nouveau député ivoirien, Covid-19 : le pays passe à 250 morts

Opera News a sélectionné pour ses utilisateurs une série d’informations (politique, économique, culturelle, sportive, etc.) qui animent l’actualité ce samedi 3 avril 2021. Bonne lecture ! 

Décès du tout nouveau député de Mankono, le dossier d'instruction de Koua Justin introuvable

Le tout fraîchement élu de Mankono, Hassan Fofana, opérateur économique prospère est décédé dans la nuit de ce vendredi 2 avril 2021. C’est un maniaque des affaires. Lors des récentes élections législatives, le candidat indépendant considéré comme l'outsider a battu une grosse pointue du RHDP, le Ministre Moussa Dosso. Après sa victoire, il a dû rejoindre son parti d’origine, le parti au pouvoir qui ne l’avait pas coopté. Autre actualité dans la rubrique politique, l’affaire Koua Justin refait surface. Arrêtés puis déférés au Parquet de Korhogo, le jeune leader de l’opposition Koua Justin et son chauffeur ont été présentés au juge d’instruction qui les a placés en détention préventive. Selon l’avocat Me Rodrigue Dadjé, le dossier de son client qui croupit en prison depuis 6 mois pour « troubles à l’ordre public », reste introuvable.

Une grève annoncée par les distributeurs de gaz butane

Le Syndical national des distributeurs de gaz de Côte d’Ivoire (Synadigaz) par la voix de son porte-parole, Kouamé Marcel Désiré a animé une conférence de presse, le jeudi 01 avril 2021 à Abidjan-Abobo. Ces derniers marqueront un arrêt de travail à compter du mardi 06 avril 2021 pour une durée indéterminée. 

 

 

Covid-19 : la Côte d’Ivoire passe à 250 morts, Pâquinou : Abidjan se vide de sa population

Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a enregistré ce vendredi 2 avril 2021, de nouveaux décès, des cas positifs et des cas guéris. Le bilan fait état de 119 cas sur 4046 échantillons prélevés soit 2.9% de cas positifs, 488 guéris et 3 décès. A ce jour, le triste constat se situe au niveau du taux de décès qui va croissant. Depuis l’apparition de la Covid-19 en Côte d’Ivoire, début mars 2020, le pays est à 250 morts. Autre fait marquant dans la rubrique société, c’est la célébration de la Pâque en pays Baoulé. Cette année, contrairement à l’année dernière où le gouvernement avait pris des mesures d’isolement du Grand Abidjan en raison de la pandémie du Coronavirus, des milliers d’Ivoiriens prennent d'assaut les gares routières d'Adjamé, de Yopougon et des autres communes pour des destinations diverses.

Les gradins en « Lonaci Ligue 1 » bientôt ouverts aux supporters

La reprise du championnat national de football saison 2020-2021 est effective depuis samedi 27 mars. Cependant à cause des nombreux cas de contamination au Coronavirus enregistrés par le pays ces dernières semaines, le Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football a pris un certain nombre de mesures. Parmi ces mesures on note l'interdiction des différents stades devant abriter les rencontres au public. Toutefois, une exception vient d’être faite.

La diva malienne Oumou Sangaré bientot à Abidjan

Oumou Sangaré considérée comme une ambassadrice du Wassoulou, sera bientôt sur les bords de la lagune Ebrié pour communier avec ses fans ivoiriens. Et ce ne sera pas son premier séjour à Abidjan, au cours duquel elle a rempli les salles de spectacle.

 

Au Niger : le nouveau président élu prend la tête du pays, Barcelone : plaque tournante du trafic de drogues de synthèse en europe

Au terme de ses deux mandats constitutionnels, Mahamadou Issoufou a remis ce vendredi matin les clés de la présidence à son successeur, Mohamed Bazoum. Dans son tout premier discours, le nouveau président a rendu un hommage appuyé à Mahamadou Issoufou qui passe la main après dix ans de pouvoir. Mohamed Bazoum a parlé longuement de son ami de 30 ans, avec qui il a fondé le PNDS, le parti au pouvoir, en 1990. Ailleurs en Europe, notamment à Barcelone (Espagne), la ville est devenue l’une des plaques tournantes des drogues de synthèse directement fabriquées sur place. Dans certains quartiers, les trafiquants ne se cachent même plus de la population.

Content created and supplied by: Tembo.Opera (via Opera News )

covid-19 hassan fofana opera news rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires