Opera News

Opera News App

Côte d'Ivoire: pourquoi les attaques ne sont-elles pas revendiquées ?

Képhren
By Képhren | self meida writer
Published 13 days ago - 1984 views

Le 13 mars 2020, la Côte d'Ivoire subissait sa première attaqué terroriste. Et Grand-Bassam, ancienne capitale ivoirienne a été la cible des tueurs faisant 19 morts et 33 blessés. Cette attaque, bien que n'ayant pas été revendiquée est attribuée à Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique).

Ensuite, dans la nuit du 10 au 11 juin 2020, c'est un poste avancé de l'armée ivoirienne à Kafolo qui est prise d'assaut par des individus armés non identifiés. Bilan 12 morts, 8 blessés et un assaillant neutralisé. Enfin ce même poste est pris pour cible ce lundi 29 mars suivi un poste de gendarmerie à Kolobougou. Bilan, au moins trois morts-dont deux soldats tués à Kafolo, et un gendarme tué à Kolobougou – et six blessés parmi les hommes des services de sécurité ivoiriens.

Si ces attaques, Grand-Bassam et Kofolo-Kolobougou, diffèrent par leur modis operandi celles de Grand-Bassam a visé des civils, elles ont tout de même un point commun. Que ces attaques n'ont pas été revendiquées par aucun groupe terroriste connu. Nouvelle stratégie ?

Nous savons que pour leur propagande, les groupes Djihadistes signent toujours leurs attentats. Et revendiquer une attaque leur donne le sentiment d'exister, et donc de recruter. Ce moyen de communication reste pour l'heure efficace.

Cependant, selon les spécialistes, plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer l'absence de revendications.

L'hypothèse de Bandes de criminels et non des jihadistes

Selon Mathieu Guidère, géopolitologue et spécialiste du monde arabe, "Ce sont de faux jihadistes. Les vrais combattants assument systématiquement leurs actes, qu'ils échouent ou non. Et leur organisation revendique aussi toujours les opérations en glorifiant ces combattants". Pour lui ceux sont plutôt des bandes de criminels. Alors, Se peut-il qu'il y ait des brebis déguisée en loups?

L'hypothèse de la cible manquée ou mauvaise cible

Pour d'autres analystes, les groupes terroristes ciblent toujours un objectif. S'ils viennent à rater leur cible ou frappe la mauvaise cible, il font profil bas. C'est le cas de l'attaque contre le restaurant Aziz Istanbul à Ouagadougou qui a fait 19 morts, parmi lesquels deux Cheikhs Koweïtiens. Difficile d'endosser la mort d'éminents responsables musulmans.

L'hypothèse de multiples factions et d'éléments incontrôlés

Il faut souligner que de nombreuses factions se répartissent dans le Sahel entre Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique) et l'Etat Islamique. Dans cette grisaille, une absence de communication et de coordination peut amener la hiérarchie à ne pas pondre un communiqué.

En tout état de causes, depuis les attentats de Grand-Bassam et ceux de Kafolo à ce jour, aucune organisation n'a assumé la paternité de ces opérations. Est-ce un nouveau mode opératoire ? L'avenir nous le dira.

Képhren

Content created and supplied by: Képhren (via Opera News )

Tags:      

côte d'ivoire maghreb islamique
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Ramadan 2021 : « Sans vie, il n’y a pas de prière », faut-il encore fermer les mosquées ?

16 minutes ago

99 🔥

Ramadan 2021 : « Sans vie, il n’y a pas de prière », faut-il encore fermer les mosquées ?

Allemagne : Dortmund s’accroche à Haaland, ça sent le clash !

29 minutes ago

17 🔥

Allemagne : Dortmund s’accroche à Haaland, ça sent le clash !

Espagne : Dybala plutôt que Mbappé, le plan B du Real

39 minutes ago

31 🔥

Espagne : Dybala plutôt que Mbappé, le plan B du Real

Bombardement de Bouaké : le film de l’opération dignité

49 minutes ago

177 🔥

Bombardement de Bouaké : le film de l’opération dignité

Voici les ballons d'or les plus injustes de l'histoire du Football

55 minutes ago

139 🔥

Voici les ballons d'or les plus injustes de l'histoire du Football

Coupure intempestive d'électricité : Souleymane Kamagaté met en garde la CIE

56 minutes ago

94 🔥

Coupure intempestive d'électricité : Souleymane Kamagaté met en garde la CIE

Ces imams qui décèdent à la veille où pendant le ramadan

58 minutes ago

69 🔥

Ces imams qui décèdent à la veille où pendant le ramadan

Littérature : Le salon du livre d’Abidjan n’aura pas lieu encore cette année

1 hours ago

11 🔥

Littérature : Le salon du livre d’Abidjan n’aura pas lieu encore cette année

France : «Il y a un choix politique d'accepter chaque jour qu'un Boeing s'écrase», dénonce le Pr Pialoux

1 hours ago

3 🔥

France : «Il y a un choix politique d'accepter chaque jour qu'un Boeing s'écrase», dénonce le Pr Pialoux

Accidents et décès en cascade des hauts cadres en Côte d'Ivoire : et si Dieu parlait aux ivoiriens?

1 hours ago

602 🔥

Accidents et décès en cascade des hauts cadres en Côte d'Ivoire : et si Dieu parlait aux ivoiriens?

COMMENTAIRES