Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso / Condamné à 21 ans de prison pour terrorisme, D.M.I au juge : "tu vas aller en enfer"

Condamné à 21 ans de prison pour terrorisme, D.M.I au juge : "tu vas aller en enfer"

Ce mercredi 11 Août 2021, un combattant de l’état islamique au grand Sahara (EIGS) a été jugé au Tribunal de grande instance de Ouagadougou II (Burkina Faso). Ce dernier, du nom de D.M.I, né en 1996, est poursuivi pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.

En effet, lors d’une opération antiterroriste en 2019, la Force Barkhane a interpelé l’accusé à Ariel, (province du Soum au Burkina Faso) dans une cache d’armes. Des traces de poudre chimique ont été observées sur ses mains.

Devant le juge, D.M.I a soutenu qu’il ne fait pas partie du groupe terroriste. « J’ai emprunté une moto pour aller à Ariel afin de demander de l’aide à un ami pour le baptême de mon enfant. J’ai quitté chez moi à 11 heures et je suis arrivé à 18 heures. C’est le jour de mon arrivée qu’on m’a arrêté. Je n’ai rien fait, je n’ai pas volé, je n’ai pas tué quelqu’un et on ne m’a pas arrêté avec une arme.», a-t-il signifié.

Mais sa version des faits a été rejetée par le Tribunal.

D.M.I a été condamné à 21 ans d’emprisonnement assortie d’une période de sûreté de 14 ans. Selon le media Burkina24.com, il doit également s’acquitter d’une amende de deux (02) millions de Francs CFA.

Le site d’information ajoute qu’en sortant, malgré l’arrêt des débats par le juge, l’accusé a tenu à s’expliquer une dernière fois. Face au refus du Tribunal de l’écouter, D.M.I a lancé ceci au Juge : « Tu vas aller en enfer ».

Une parole qu’il a sortie, certainement à cause de la douleur ressentie suite à la sentence. La déception et la frustration de ne pas pouvoir partager, à l’avenir, des moments de gaité avec sa famille. Bien dommage qu’il ait été reconnu coupable.

Content created and supplied by: dayfrance (via Opera News )

faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires