Sign in
Download Opera News App

 

 

Floraison de coups d'état en Afrique de l'ouest : la France indésirable, l'ombre de la Russie grandit

Les scénarios des différents coups de force au Mali, en Guinée et au Burkina présentent pratiquement des aspects communs : un sentiment anti-français de plus en plus poussé dans cesdits pays. A côté du désamour pour la France, il y a une poussée de sentiment en faveur de la pénétration de la Russie dans ces zones de l'Afrique de l'Ouest.

Manifestant leur joie après le putsch contre Roch Christian Kaboré au Burkina Faso, un manifestant a fait savoir sur une chaîne étrangère que '' c'est fini avec la France. Actuellement, nous voulons la Russie. Si la Russie aussi déconne, on va aussi leur dire de partir ''. Ce sentiment anti-français peut s'expliquer en partie par la montée des attaques terroristes, notamment au Mali et au Burkina, endeuillant des familles sans oublier son lot de veuves, orphelins et déplacés.

La Russie, via la présence de Wagner au Mali va-t-elle étendre sa toile dans ces États dirigés par des hommes en treillis dans la zone CEDEAO ?


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires