Sign in
Download Opera News App

 

 

Mali : Sept Casques bleus de la MINUSMA tués et trois autres blessés par un engin explosif improvisé

Ce 8 décembre, sept casques bleus qui escortaient un convoi logistique dans le centre du Mali ont été tués par un engin explosif improvisé [EEI ou IED]. Trois autres ont été gravement blessés. Leur nationalité n’a pas encore été précisée.

L'information a été diffusée par la mission onusienne via Twitter. « Un convoi logistique de la Force [MINUSMA] allant de Douentza à Sévaré a heurté un engin explosif. Un premier bilan fait état de sept Casques bleus décédés et trois grièvement blessés » peut-on en effet lire sur le réseau social. Et de préciser que cette attaque avait précisément eu lieu dans la zone de Bandiagara, dans la région de Mopti. Cette attaque est survenue au lendemain de l’annonce du décès, à Dakar, d’un casque bleu qui avait été grièvement blessé après que son véhicule eut heurté un EEI entre entre Kidal et Tessalit.

Notons que dans le rapport sur le Mali qu’il a remis au Conseil de sécurité en octobre dernier, Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, a fait état de 31 attaques ayant visé la MINUSMA, dont 15 dans la près de Kidal, 8 dans le secteur Gao, 4 dans celui de Moptio et 2 dans les régions de Ménaka et de Tombouctou, durant les trois mois précédents.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires