Sign in
Download Opera News App

 

 

La Côte d'Ivoire dans la cour des grands : bientôt des aérostats pour surveiller les frontières

Les autorités Ivoiriennes prennent très au sérieux la menace terroriste qui plane sur le pays. Pour faire face à l’insécurité grandissante signalée dans certaines régions du nord du pays où des groupes armés sèment la terreur notamment dans les environs de Téhini, de Tengrela ou encore dans le Bafing, le gouvernement semble être déterminé à prendre le taureau par les cornes en intensifiant ses efforts pour contenir la propagation de la menace sur son territoire.

 

Selon un tweet d’Africa Intelligence posté ce Lundi 11 Octobre, ‘’la Côte d’Ivoire vient de passer commande à la firme Française A-NSE de plusieurs aérostats d’observation pour mieux contrôler sa frontière avec le Burkina Faso’’.

 

En effet, cette zone frontalière se révèle être l’une des plus sensibles de la géographie Ivoirienne, en témoigne les craintes exprimées par les chefs communautaires de la région du Bounkani, qui lors d’un colloque en Septembre dernier, signifiaient aux autorités préfectorales le harcèlement dont ils sont l’objet de la part de ces individus armés embusqués dans les forêts.

 Avec l’acquisition de ces ballons de surveillance aérienne, l’on devrait s’attendre à des actions plus ciblées et mieux coordonnées des forces de sécurité dans leur lutte contre la poussée djihadiste en territoire Ivoirien.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires