Sign in
Download Opera News App

 

 

Terrorisme : Depuis 2017, les terroristes sont en Côte d'Ivoire. Voici où ils se cachent

Les forces spéciales déterminés à barrer la route aux terroristes


Depuis 2020, la Côte d'Ivoire fait face à de nombreuses attaques terroristes. Ces attaques qui se sont multipliées au nord du pays en 2021 ont causé la mort d'une vingtaine de soldats.

Les autorités ivoiriennes pour combattre ce danger ne cessent de renforcer la sécurité dans cette partie du territoire à travers les nombreuses patrouilles des forces spéciales. 

Mais la question que de nombreux Ivoiriens se posent, c'est de savoir d'où viennent les terroristes qui attaquent les positions des forces armées Ivoiriennes ? Pour le commun des mortels ceux-ci viennent des pays voisins ou resident dans les forêts de Kafolo. Certes, selon plusieurs témoignages ces terroristes sont en train de recruter leurs éléments au sein des populations de la zone de Kafolo, mais ce n'est pas là qu'ils ont élu domicile pour préparer ces projets funestes.

Une récente enquête menée par des spécialistes avec à leur tête Lancina Diarra, chercheur, spécialiste du terrorisme au centre d'études stratégiques au Sahel-Sahara nous situe mieux sur cette question.

Selon l'étude réalisée dans la région du Bounkani, c'est depuis 2017 que des individus qu'on pourrait qualifier de terroristes se sont installés dans le parc de la Comoé.

C'est dans ce parc d'une capacité d'un (1) million d'hectares dont le contrôle effectif échappe parfois aux forces de l'ordre que ces groupes terroristes se sont cachés pour préparer et exécuter leurs projets sataniques. 

Pour faire face à cette extrême violence, l'enquête souhaite une bonne collaboration entre les gouvernants et les populations pour que celles-ci ne s'enrolent pas dans les rangs des terroristes.


AA

Content created and supplied by: Ahoussiakajean (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires