Sign in
Download Opera News App

 

 

Bulgarie: fraude fiscale et financement du terrorisme, les Bulgares répondent avec les biceps

Les bureaux de Nexo, plateforme d'échanges de cryptos, sont dans les serres des autorités locales, en Bulgarie.

Les autorités bulgares face au phénomène de financement du terrorisme et les fraudes fiscales via les cryptos actifs ont mis aux arrêts les bureaux de Nexo, une plateforme prêts de cryptos accusée de fraude et de crime organisée. “Nous avons pris des mesures actives dans le cadre d'investigations visant à mettre un terme aux activités illégales de Nexo”, a déclaré la porte-parole Siyka Mileva lors d'une conférence de presse.

En effet, les bureaux de l'entreprise en Bulgarie ont été perquisitionnés pour des soupçons de fraude, de blanchiment d'argent et d'évasion fiscale.

Les autorités locales ont également affirmé avoir des preuves prouvant qu'un utilisateur de Nexo finançait le terrorisme. Selon les investigations conduites par les autorités locales, il y est ressort "une personne officiellement désignée comme finançant des actes terroristes", a précisé Siyka Mileva.

Content created and supplied by: WanihyusRemi (via Opera News )

Bulgarie Nexo Siyka Mileva

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires