Sign in
Download Opera News App

 

 

Adou Richard annonce la date de l'ouverture du procès de l'attentat terroriste de Grand-Bassam

Cinq ans après le meurtrier attentat terroriste en terre ivoirienne, dont la ville cible de Grand-Bassam porte encore le traumatisme, le procès des personnes inculpées verra bientôt le jour.

Le procureur de la République,Adou Richard, a annoncé ce matin, dans une déclaration diffusée sur les ondes de RFI, l'ouverture du procès des civils inculpés dans l'affaire du premier attentat terroriste qu'a connu la Côte d'Ivoire pour la fin de l'année ou au plus tard, janvier 2022. Le procès devrait mettre en cause entre autres, l'individu qui aurait fait le repérage des lieux et l'autre qui aurait servi de chauffeur.

Selon le procureur Adou Richard, ce sera un signal envoyé à tous ceux qui seraient tentés de mettre en œuvre des projets terroristes que <<quel que soit ce qu'ils préparent dans la nuit, nous avons les moyens de le savoir et de connaître leur mode opératoire>>.C’est pourquoi il invite les victimes à coopérer avec la justice afin d'aider à la manifestation de la vérité. Ceux-ci, encore sous le choc, espèrent que justice leur sera faite à l'issue de ce procès.

Pour rappel, le 13 mars 2016, la ville balnéaire de Grand-Bassam avait été secouée par un attentat terroriste qui a arraché la vie à 19 personnes, dont quatre français. Un premier procès devant le tribunal militaire, le 16 août de la même année, avait abouti à la condamnation de deux soldats ivoiriens pour violation de consignes et association de malfaiteurs. C'est donc le procès des civils impliqués dans ce triste événement de l'histoire de la Côte d'Ivoire, en général, et de la station balnéaire de Grand-Bassam, en particulier, qui verra le jour dans les mois à venir.

Marius K., Le_Littéraire

Content created and supplied by: Le_Littéraire (via Opera News )

adou richard grand-bassam

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires