Sign in
Download Opera News App

 

 

Mécontente des récupérateurs de sa déclaration à but polémique, Odile Pohann sollicite la police

La psychologue Odile Pohan mécontente des modifications de sa déclaration par des pages ivoiriennes à but polémique aurait saisi la police scientifique.

Une déclaration fait par l’éminente psychologue Odile Pohann est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis 48 heures.

« les hommes ont le taux le plus élevé de divorce, ils sont prompts à demander la séparation dès qu’ils se sentent trahis ou cocufiés, il faut que les hommes supportent l’infidélité de la femme » cette phrase modifiée et tirée d’une déclaration de la psychologue est publiée à but polémique sur les réseaux sociaux. 

Pour madame Odile Pohann, cette phrase est d’un très mauvais goût car, ses propos ont été mal réitérés et sont opposés à l’article original.

Ainsi donc, sur compte réseau, madame Odile Pohann aurait saisi la police scientifique pour identifier les faussaires et appliquer la loi.

" Le but de ses posts? Pas de moi. Cette fois la police scientifique a été sollicitée pour identifier les faussaires et appliquer la loi. Elle a dit à First Mag le Vrai de supprimer la publication. Prendre ma photo et fabriquer des posts " a lâché la psychologue dans la soirée du mercredi 21 septembre sur son compte Facebook.

L’objectif de cette reprise des propos de madame Odile est donc un pan pour alimenter la toile.

Dans l’article original, Odile Pohann voulait simplement arracher un sourire, mais aussi montrer aux hommes à quel point leur jeu de tromperie peut atteindre la femme. Ces pages ont donc laissé le corps du sujet et l’humour qu’il renferme pour un angle de mauvais goût.

Source : Odile Pohann.

Content created and supplied by: Infos225 (via Opera News )

odile pahon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires