Sign in
Download Opera News App

 

 

L'ivoirien est tombé aussi bas?

MA PART DE VÉRITÉ !


La haine s'est exprimée aujourd'hui, au moins on a vu son point de départ.


Des gens s'étonnent qu'on ne soit pas unamines pour matter les ahoussas, mdr, mais sur la base de quoi devront nous être solidaires ?


Pour que demain Vous vous désengagiez en laissant peser sur les autres la culpabilité de vos actions ? Les différents posts sur ODCI concernant la situation categorisent bien les pensées.


Où étaient ces soudains patriotes quand les libanais giflaient des policiers, ou étaient ils quand depuis l'étranger, on agressait la Côte d'Ivoire ?


Ou étaient ils quand des Soldats français pulvérisaient le palais présidentiel d'un état souverain,


Ou étaient ils quand dans les rangs de la rébellion, des mercenaires étaient engagés pour faire le sale boulot ?

Et aujourd'hui, pour une vidéo dont la source est méconnue, on doit vous soutenir ? Lol.


Ko u es un leader, évite de dire ça, si leadership rime chez vous avec hypocrisie, prière ne plus me considérer comme tel.


Autant hier j'ai condamné que les endoctrinés du FPI s'en prennent à des innocents, autant je condamne aujourd'hui ces agissements sauvages qui n'honorent pas L'ivoirien. J'ai vu des gens désœuvrés battre un jeune commerçant pour au final lui voler ses sacs qu'il vend à 1000 frcs, j'ai reconnu des malfrats et non des ivoiriens


Le patriotisme, c'est pas dans ces bêtises, de dénoncer quand ça vous touche et de la fermer quand ça vous profite,


KO les ahoussas nous mène la vie dure quand on va se chercher derrière l'eau, on t'a envoyé de voyager clandestinement ? Donc tout ça pour ça ?


LE BORDEL QUE TU AS PERMI HIER, ACCEPTE LE AUJOURD'HUI FRÈRE.


Quand on prendra Conscience de la fragilité de nos rapports avec les autres, on évitera de taxer les gens d'haineux et de xénophobes, tu n'es pas haineux mais c'est toi qui est gonflé dans la rue pour voler poisson thon......


Voici des gens qui sont à la base de tous mais qui ne sont coupables de rien, de même quand hier ça se passait à Yop on avait les coupables, acceptez aujourd'hui que le point de départ soit révélateur, oubien avant la vous vérifiez les cartes de militants avant de dire que ç'est les envoyés de l'autre ?


Je n'ecris pas pour plaire, si ça derange faut passer, Yako aux ahoussas qui au final ont été Victime d'une sale machination des voyageurs clandestins.


Mon ami, je bois ma bière à Yop oklm, Quand vous allez finir la, ne venez pas lutter poisson thon avec nous inh, Gbê !

Content created and supplied by: Foumassa-hinnin (via Opera News )

l'ivoirien

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires