Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire: le campus anti-terroriste sort de terre ( les images)

Alors que la mouvance djihadiste avance vers le sud du Sahel, la Côte d'Ivoire accueille un ambitieux projet. Il s'agit de l'Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT) construite pour faire face aux avancées djihadistes en Côte d'lvoire qui ont déjà frappé par deux fois au nord du pays ( Kafolo) mais aussi sud dans la cité balnéaire de Grand-Bassam. Ce bâtiment en construction aura un amphi de 200 places, 15 salles. Autour de cette première tranche immobilière:1 200 hectares de forêt, coincés entre l'océan et la lagune.

En faisant attention à ne rien oublier, le colonel Frantz énumère les infrastructures d'entrainement déjà sorties de terre: "Nous avons un faux hôtel, un village sahélien reconstitué, un campement de brousse, un hangar modulable, un complexe explosifs, des stands de tirs, une zone pour la conduite auto et nous aurons une carlingue d'avion, un bus, un wagon... Je n'ai rien oublié ?" Visiblement non. Le faux hôtel est déjà utilisé pour l'entraînement. Le village sahélien aussi, par des forces spéciales ou d'intervention, locales ou étrangères.Les salles de cours ne sont pas encore opérationnelles, mais hors les murs, une vingtaine de stages ont déjà eu lieu. Les participants sont venus du Togo, du Sénégal, du Niger, d'une douzaine de pays d'Afrique de l'Ouest.

Ils étaient juges, procureurs, enquêteurs, spécialistes du renseignement ou de l'intervention, venus en Côte d'lvoire se former à la continuité de l'antiterrorisme, un concept encore balbutiant en Afrique. "Nous Voulons que nos stagiaires maitrisent les quatre temps du contre-terrorisme, anticipation et renseignement, neutralisation, exploitation judiciaire, et entrave au financement." a indiqué Frantz.

Content created and supplied by: Boko77 (via Opera News )

côte d'ivoire sahel

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires