Sign in
Download Opera News App

 

 

États-Unis: 20 ans après les attentats du 11 Septembre, la théorie du complot plane toujours

La date de la commémoration des victimes des attentats du 11 Septembre 2001 approche à grand pas. Comme à l'accoutumée, les américains rendent hommage aux victimes. On se souvient tous, dans la journée du 11 septembre 2001, les États-Unis étaient frappés en plein cœur par la plus importante série d'attentats de son histoire faisant état de plus de 3000 morts et environ 6000 blessés.

20 ans après, la théorie du complot continue toujours de susciter des débats de part et d'autre car bon nombre d'américains ne croient toujours pas à la version officielle donnée par le gouvernement.

La version officielle, celle connue de tous est la version communément admise selon laquelle c'est bien Al Quaïda qui a commis ces attentats. Elle est très largement corroborée, prouvée par un nombre incroyable d'éléments matériels, de témoignages, de plus que les auteurs de ces attentats ( les terroristes) les ont bel et bien revendiqué et ce, plusieurs fois.

Aujourd'hui encore, certains américains et les plus radicaux pensent que le gouvernement américain est impliqué dans la destruction du World Street Center, une application qui aurait permis de justifier l'intervention militaire en Irak et en Afghanistan. Ce qui voudrait donc dire que ce sont les américains eux mêmes qui ont commis ces attentats.

Toujours selon eux, ces avions et ces feux n'ont pu engendrer la chute des tours de cette manière, ils pensent qu'il y avait des bombes dans le bâtiment.

Cependant jusqu'à aujourd'hui, il n'existe pas une seule preuve ou du moins concrète du moindre complot interne américain pour les attentats du 11 septembre 2001, ce qui met en doute cette théorie du complot.

Selon vous, peut-on remettre en cause la version officielle des autorités américaines ? N'hésitez pas à donner votre avis en commentaire.

Life24... Cliquez sur le bouton suivre pour ne rien rater

Content created and supplied by: Life24 (via Opera News )

al quaïda irak world street center

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires