Sign in
Download Opera News App

 

 

Menaces terroristes : l'inquiétante récurrence des attaques contre nos forces armées

Nos forces armées viennent encore d'être éprouvées par une attaque d'hommes armés. Dans la nuit du 18 au 19 Octobre aux environs de 03 heures à Gôgô axe Téhini-Doropo, l'une de leurs positions a été prise à partie par des individus armés.

Si tous les contours de cette attaque n'ont pas encore été élucidés par les autorités militaires de notre pays, il y a bien lieu de s'inquiéter de la récurrence de ces attaques de nos forces.

Kafolo, Kolobougou, Camp militaire de Ndotré, Tehini, Guehiebly..., la liste de nos positions prises pour cible s'allonge dangereusement. On a bien l'impression que les agresseurs veulent créer une véritable spirale de violence en Côte d'ivoire. Même si les auteurs de ces actes condamnables sont encore inconnus, on a bien le mauvais pressentiment qu'ils veulent reproduire le chemin malien ou burkinabè dans notre pays. Il y a quelques années déjà, les agresseurs avaient sévi dans la cité balnéaire de Grand-Bassam.

Il est temps pour nos autorités de prendre le taureau par les cornes. La Côte d'Ivoire pourrait se joindre aux pays déjà touchés par le terrorisme pour coordonner les stratégies de défense de nos territoires. Il est plus qu'urgent de renforcer les capacités de réaction et d'action de nos forces armées aux frontières du pays et à tous les barrages sensibles. On a malheureusement l'impression que les agresseurs progressent et changent de stratégie au vu de l'avant-première attaque de Guehiebly. Il est vraiment temps d'agir. Nous devons tous restés mobilisés pour soutenir nos forces de défense et de sécurité.

Dan Singault de Blagouin

Photo d'illustration

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

attaques l'inquiétante récurrence terroristes

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires