Opera News

Opera News App

Niger: une tentative de coup d'Etat déjouée deux jours avant l'investiture du nouveau président

Nasco77
By Nasco77 | self meida writer
Published 8 days ago - 12 views


Mohamed Bazoum doit prêter serment vendredi 2 avril, dans un pays fragilisé par une recrudescence des attaques djihadistes.

le nouveau président du Niger, élu le 21 février, n’a pas encore prêté serment ce sera chose faite vendredi 2 avril que ces derniers jours lui ont donné un aperçu des défis politiques et sécuritaires qu’il devra relever. Alors que l’opposition crie toujours à la fraude électorale et appelle à des manifestations pacifiques ; alors qu’il y a dix jours des groupes djihadistes ont mené des attaques coordonnées d’une ampleur inédite contre des civils vers la frontière malienne, les autorités affirment désormais avoir déjoué « une tentative de coup d’Etat ».


Les derniers événements se sont déroulés dans la nuit du 30 au 31 mars aux abords du palais présidentiel, dans la capitale, Niamey. Vers 3 heures du matin, mercredi, des tirs nourris d’armes automatiques et des détonations d’armes lourdes ont réveillé en sursaut les habitants du quartier. « Les tirs, par séquences, ont duré une trentaine de minutes, suivis du bruit des sirènes d’ambulance », raconte un habitant du Plateau, un quartier proche de la présidence. « Quelques éléments de l’armée ont été repoussés alors qu’ils tentaient de s’introduire dans la présidence. Il s’agirait d’hommes des unités des forces spéciales de renseignement et de sécurité, les CRS », précise une source sécuritaire généralement bien informée.


Communiqué tardif du gouvernement

Au petit matin, la ville offrait un visage de normalité. « Tout est calme, à l’exception de quelques militaires déployés à certains carrefours, rien n’indique une situation d’urgence », ajoutait l’habitant du Plateau. Mercredi soir, le compte Twitter de la présidence nigérienne ne faisait nullement référence aux événements de la nuit. Officiellement, Mahamadou Issoufou, qui passera, vendredi, le témoin à son dauphin Mohamed Bazoum, a vaqué à ses occupations. En l’occurrence, la prestation de serment de deux nouveaux membres de la Cour constitutionnelle.


Il a d’ailleurs fallu attendre plus de douze heures avant que le gouvernement ne livre un communiqué pour condamner « cet acte lâche et rétrograde voulant mettre en péril la démocratie et l’Etat de droit dans lequel notre pays s’est résolument engagé ». « Une enquête est ouverte » et « les investigations se poursuivent pour identifier et interpeller les auteurs et leurs complices afin de les mettre à la disposition de la justice », ajoute le gouvernement qui précise qu’il « en est de même pour les commanditaires internes et externes ». « D’ores et déjà plusieurs personnes en lien avec cette tentative de coup d’Etat sont interpellées », indique le texte. Mais aucun bilan de la fusillade n’a été donné. Ni le nombre de personnes arrêtées ou le profil de celles toujours en cavale.


Le gouvernement a tenu « à féliciter la garde présidentielle et les autres forces de défense et de sécurité pour leur prompte réaction, témoignant ainsi de leur loyauté et de leur fidélité vis-à-vis de la République ». Cet hommage appuyé à leur « loyauté » et leur « fidélité » n’est pas anodin dans ce pays à la vie politique mouvementée.


La prise de fonctions de M. Bazoum constituera ainsi un événement historique. Depuis l’indépendance de cette ancienne colonie française en 1960, il s’agira de la première passation de pouvoir pacifique entre deux présidents démocratiquement élus. Bien que le candidat de l’opposition, Mahamane Ousmane, continue à dénoncer la régularité de sa défaite le 21 février.


Une histoire jalonnée de coups d’Etat

L’histoire du pays est jalonnée de coups d’Etat et les militaires ont tenu le pouvoir plus longtemps que les présidents élus. Le premier putsch – qui mit fin à la présidence autoritaire de Hamani Diori (1960-1974) – fut l’œuvre d’un ancien sergent de l’armée coloniale française, Seyni Kountché, auquel succéda à sa mort le général Ali Saïbou (1987-1993). Il y eut une brève expérience démocratique jusqu’en 1996, interrompue les armes à la main par le chef d’état-major Ibrahim Baré Maïnassara, assassiné trois ans plus tard par un major de sa garde personnelle, Daouda Malam Wanké. Ce dernier organisa la transition démocratique et une élection présidentielle remportée fin 1999 par… un ex-lieutenant colonel, Mamadou Tandja, lui-même déposé par le chef d’escadron Salou Djibo en 2011.


La liste s’arrête là. Pour le moment. « Mohamed Bazoum sait qu’il doit se méfier de son armée, qui peut agir pour son compte ou être instrumentalisée par les partis d’opposition », rappelle un proche de la présidence nigérienne. Un ancien chef d’état-major des armées, Moumouni Boureima, en poste jusqu’en 2010, est emprisonné depuis le 25 février. Il est accusé d’avoir été l’un des meneurs des troubles post-électoraux pour le compte de l’opposition.


 Comment le Niger tente de colmater les brèches taillées par le « terrorisme insurrectionnel »

 Un climat de tension couve au Niger après l’élection présidentielle

 Au Niger, Mohamed Bazoum, le compagnon de route devenu président

Des militaires arrêtés au Niger après une « tentative de coup d’Etat »

Au Niger, les journées de deuil national s’enchaînent

Les attaques s’intensifient dans l’ouest du Niger, un bilan de 203 morts en six jours.

Content created and supplied by: Nasco77 (via Opera News )

Tags:      

Etat » Niger
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

L’acteur de la série «Validé» de Canal+ est actuellement incarcéré, l’avocat s'explique

3 hours ago

2 🔥

L’acteur de la série «Validé» de Canal+ est actuellement incarcéré, l’avocat s'explique

Sécurité : Voici ce que Téné Birahima Ouattara promet contre le terrorisme en Côte d'Ivoire

4 hours ago

262 🔥

Sécurité : Voici ce que Téné Birahima Ouattara promet contre le terrorisme en Côte d'Ivoire

Bombardement de Bouaké: Revélation de l'ancien ministre togolais de l'Intérieur François Boko

4 hours ago

54 🔥

Bombardement de Bouaké: Revélation de l'ancien ministre togolais de l'Intérieur François Boko

Côte d’Ivoire/ Alassane Ouattara est parti encore France

23 hours ago

591 🔥

Côte d’Ivoire/ Alassane Ouattara est parti encore France

Bombardement de Bouaké/un témoin dit tout :"Paris n'est pas intéressé par ces Biélorusses"

1 days ago

27 🔥

Bombardement de Bouaké/un témoin dit tout :

Côte d'Ivoire : Téné Brahima Ouattara va en guerre contre le Terrorisme

1 days ago

30 🔥

Côte d'Ivoire : Téné Brahima Ouattara va en guerre contre le Terrorisme

Procès Amadé Ouéremi : Ses victimes réclament entre 50 et 100 millions de dommages et intérêts

1 days ago

1173 🔥

Procès Amadé Ouéremi : Ses victimes réclament entre 50 et 100 millions de dommages et intérêts

Bombardement de Bouaké : Le témoignage du ministre togolais qui vient brouiller les cartes

1 days ago

99 🔥

Bombardement de Bouaké : Le témoignage du ministre togolais qui vient brouiller les cartes

Hamed Bakayoko : Ce que le petit frère d’Alassane Ouattara a dit de lui hier

1 days ago

253 🔥

Hamed Bakayoko : Ce que le petit frère d’Alassane Ouattara a dit de lui hier

Le Ministre Téné Ouattara reçoit les dossiers de son département

1 days ago

173 🔥

Le Ministre Téné Ouattara reçoit les dossiers de son département

COMMENTAIRES