Sign in
Download Opera News App

 

 

Attaque du poste d'Anyama : Et si une tierce personne brouillait les pistes pour faire diversion


Dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 avril 2021 un poste des forces de défense et de sécurité a été pris pour cible par des individus lourdement armés.

Cette attaque s'est soldée par la mort de trois assaillants dont un a été fait prisonnier.. Heureusement aucune perte en vie humaine n'a été observée chez nos soldats.

Cette attaque aurait été classée comme les précédentes si elles n'avait pas de contours ambiguës.

En effet un passeport libérien a été trouvé en possession des assaillants et pire, un contrat d'exécution dûment signé a également été découvert.

Chose étonnante,dans la mesure où c'est la première fois que des mercenaires signent des contrats et les portent sur eux pour aller s'exécuter.

Cette affaire ressemble à une machination pour ne pas dit un coup monté de toutes pièces afin de rediriger les enquêtes sur des probables fausses pistes pour faire diversions.

Quoi qu'il en soit la vigilance doit être de rigueur dans cette affaire.

Content created and supplied by: Paullevigerod (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires