Sign in
Download Opera News App

 

 

Sahel : un redoutable chef djihadiste neutralisé par la France

Djihadiste sahraoui, membre du Front Polisario pendant la guerre du Sahara occidental, premier chef au Sahel à faire allégeance à l'État islamique, fondateur et dirigeant du groupe terroriste État islamique dans le Grand Sahara (EIGS), Adnane Abou Walid al-Sahraoui a été tué hier Mercredi 15 Septembre 2021 suite à des frappes menées par l’armée française.

La nouvelle a vite été annoncée par le chef d’Etat français Emmanuel Macron via son compte Twitter où ce dernier souligne qu’il s’agit d’un nouveau succès majeur dans le combat que la France mène contre les groupes terroristes au Sahel.

Adnane Abou Walid al-Sahraoui recherché depuis 2011 était réputé pour sa cruauté. Son organisation terroriste l’EIGS (Etat islamique au Grand Sahara) est à l’origine de nombreuses attaques et exactions notamment au Mali, Burkina Faso et au Niger. L’opération Barkhane a une nouvelle fois permis de neutraliser un des « ennemis prioritaires » dans la guerre contre le terrorisme au Sahel. 

Content created and supplied by: kachib20 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires