Sign in
Download Opera News App

 

 

La Côte d'Ivoire subit un attentat, voici la tactique des djihadistes, l'État major de l'armée réagit

 À sa frontière avec le Burkina Faso, l'armée ivoirienne a encore subi une attaque contre l’une de ses positions. Les faits se sont passés à Togolokayé localité frontalière avec le Burkina Faso dans le département de Tehini. L’on déplore des morts dans les rangs de l’armée ivoirienne. Dans cette zone, les attaques de sont multipliés.

Selon l’État-major général des armées de Côte d’Ivoire, c’est dans la nuit du samedi 12 juin 2021 que l’attaque a eu lieu aux environs de 19h contre une patrouille de reconnaissance des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI). « Il s’agit d’une embuscade avec usage d’engin explosif improvisé au contact duquel, un des véhicules a sauté », fait savoir le communiqué de l'État major de l'armée ivoirienne.

Cette fois, il n'y a eu aucun échanges de tirs.

Cependant, l'ennemi ( les terroristes) ont posé un engin explosif improvisé ( EEI ) sur lequel un camion transportant des soldats a sauté dans la soirée du samedi 12 juin 2021. Selon le journaliste Fernand Dedeh, il y'a eu par conséquent 3 morts sur le champ dont 2 militaires et 1 gendarme et trois blessés dont 1 militaire et 2 gendarmes dans les rangs des forces de défense en opération de surveillance et de sécurisation de la frontière, au nord est du pays.

Cette situation perdure et devient insupportable pour de nombreux ivoiriens qui vivent désormais dans l'inquiétude.

Content created and supplied by: LaMontagneInfo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires