Sign in
Download Opera News App

 

 

Un journaliste français confirme être aux mains des Jihadistes au Mali

C'est désormais une certitude, Olivier Dubois journaliste français installé au Mali depuis 2015 a bel et bien été victime d'un enlèvement par le GSIM, « le groupe de soutien à l'islam et aux musulmans » .

Apres trois semaines sans nouvelles du journaliste, il est réapparu dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Dans cette vidéo publiée ce mercredi, l'on peut voir le journaliste français apparemment en bonne santé expliquer être aux mains des Jihadistes depuis le 8 avril 2021. Toujours dans la même vidéo, il en appelle à sa famille, ses amis et au Gouvernement français afin qu'ils fassent le nécessaire pour le sortir de cette situation. Dans la foulée, le ministère français des affaires étrangères a confirmé cette information.

Olivier Dubois s'était rendu à Gao pour réaliser l’interview d’un cadre jihadiste du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. Ces proches qui étaient informés de son projet avaient remarqué sa disparition depuis le 8 avril. Mais ces derniers se demandaient s'il avait été enlevé ou si ce silence résultait de mesure de sécurité prises par le groupe jihadiste qu'il devait rencontrer.

Notons que Olivier Dubois est un journaliste indépendant spécialiste des questions de sécurité et de terrorisme au Mali et au Sahel.

En octobre dernier, il avait suscité beaucoup d'inquiétude après s'être fait agresser par des militaires maliens au camp de Kati alors qu'il était parti couvrir une mutinerie en cours à l'époque.

Ce n'est pas la première fois que des journalistes français sont enlevés au Mali. En décembre 2016, deux journalistes français avaient été enlevés puis assassinés à Kidal.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires