Opera News

Opera News App

Bombardement camp français de Bouaké:Gbagbo blanchi avant le procès qui s'ouvre ce lundi

Dan_Opeli
By Dan_Opeli | self meida writer
Published 16 days ago - 14438 views

Me Jean Balan, avocat des familles des victimes du bombardement du camp militaire français de Bouaké


Procès camp français de Bouaké: un avocat et un général français blanchissent Gbagbo

Le procès du bombardement du camp militaire français de Bouaké s'ouvrira enfin ce lundi 29 mars à Paris. Il avait été annoncé en mars 2020, mais il n'eût pas lieu. Le bombardement, lui, avait eu lieu le 6 novembre 2004 alors que l'armée ivoirienbe avait lancé une offensive pour tenter de reconquérir les territoires qu'occupaient depuis le 19 septembre 2002 les rebelles. 

Le procès intervient plus de 16 ans après les événements qui avaient embrasé la Côte d'Ivoire. Suite au bombardement qui avait coûté la vie à 9 soldats français et à un militaire américain, le Président français avait ordonné la destruction de toute la flotte de l'armée ivoirienne et les militaires français s'étaient retrouvés devant la residence du Président ivoirien. Les Ivoiriens s'étaient massivement levé pour contrer ce qu'ils consideraient comme une tentative de renversement des Institutions. L'armée française avait, le 9 novembre, chargé tuant 57 jeunes ivoiriens devant l'Hôtel Ivoire. Il n'y a jamais eu un début d'enquête judiciaire sur ce carnage. 

Quant au procès de ce lundi, il se déroulera en l'absence des pilotes biélorusses qui étaient aux commandes des avions. Plus d'une fois, les autorités françaises ont eu l'occasion de mettre la main sur eux mais elles les ont laissés filer. Me Jean Balan, avocat des familles des victimes et Henri Poncet affirment dans des documents écrits et audio que Paris ne veut pas que ces pilotes soient traduits devant la justice pour ne pas qu'on sache les donneurs d'ordre du bombardement. Ils innocentent ainsi Laurent Gbagbo, Chef de l'Etat ivoirien au moment des faits. Mieux, dans un livre intitulé" Crimes sans châtiment", Me Balan relève que ce bombardement était juste un prétexte pour se débarrasser militairement de Laurent Gbagbo. Il a répété cette hypothèse dans plusieurs interviews accordées à des médias français. "Ce que je démontre, c’est qu’ils ont tout fait pour qu’on ne puisse pas arriver à tirer le fil. L’intérêt, il est très simple, ils voulaient se débarrasser de Gbagbo, et il fallait un prétexte à un moment donné. À la fin de mon livre, tout est clair, c’est une note approuvée par le président Chirac, écrite par son chef d’état-major Georgelin, où il est dit absolument très clairement, qu’il faut expliquer à Soro et à Ouattara - Soro étant le chef des rebelles - que la meilleure manière de se débarrasser de Gbagbo, termes utilisés par eux, ce sont les élections. Donc ils avaient envisagé très clairement de se débarrasser de Gbagbo. Maintenant, si quelqu’un a sauté le pas en bombardant le camp de Bouaké tout simplement pour avoir un prétexte pour faire un coup d’État militaire, c’est un pas que je franchis, je le franchis parce que sinon il n’y a absolument aucune logique dans ce bombardement", disait l'avocat sur RFI en février 2020. Il énonçait également que Jacques Chirac Président français au moment des faits savait dès le début que l'ordre du bombardement ne venait pas de Laurent Gbagbo. 

La position de l'avocat était corroborée par le général Henri Poncet alors Commandant de la Force Licorne en Côte d'Ivoire. " Si on ne veut pas arrêter et juger les pilotes, c'est qu'on ne veut pas connaitre les donneurs d'ordre", indiquait le général en février 2020 sur France Info. Et ce , après avoué qu'il avait clairement reçu l'ordre de laisser partir les pilotes biélorusses.

Alors, ce procès qui s'ouvre ce lundi pourra-t-il permettre de connaître enfin la vérité sur le bombardement de Bouaké en l'absence des principaux acteurs que sont les pilotes et alors qu'aucune autopsie n'a été faite sur les corps des victimes? Rien n'est moins sûr.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

Tags:      

camp français jean balan
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Blaise compaoré et 13 autres personnes devront comparaître pour attentat à la sûreté de l’état

36 minutes ago

146 🔥

Blaise compaoré et 13 autres personnes devront comparaître pour attentat à la sûreté de l’état

Arnaque- un escroc démystifié: voici comment le « règne » de cet ‘’intouchable’’ a pris fin

42 minutes ago

99 🔥

Arnaque- un escroc démystifié: voici comment le « règne » de cet ‘’intouchable’’ a pris fin

Le juge a tranché pour l'apprenti-gbaka qui a ramassé 550.000 frs de faux billets

1 hours ago

129 🔥

Le juge a tranché pour l'apprenti-gbaka qui a ramassé 550.000 frs de faux billets

Condamné à 150 ans, "le plus grand escroc de l'histoire" est mort en prison

1 hours ago

37 🔥

Condamné à 150 ans,

Affaire Amadé Ouremi : le procureur requiert la prison à vie pour l'ex- chef de milice

1 hours ago

56 🔥

Affaire Amadé Ouremi : le procureur requiert la prison à vie pour l'ex- chef de milice

Sans pitié, le procureur requiert la prison à vie pour Amadé Ouremi

1 hours ago

46 🔥

Sans pitié, le procureur requiert la prison à vie pour Amadé Ouremi

Génocide Wè : la prison à vie, c'est la peine requise par le procureur contre le milicien Ouérémi

1 hours ago

136 🔥

Génocide Wè : la prison à vie, c'est la peine requise par le procureur contre le milicien Ouérémi

Affaire Tueries de Duekoué: prison à vie pour Amadé Ouéremi sans condition de remise de peine

1 hours ago

3427 🔥

Affaire Tueries de Duekoué: prison à vie pour Amadé Ouéremi sans condition de remise de peine

3e édition du concours de plaidoirie du Club des Juristes Prudents

2 hours ago

15 🔥

3e édition du concours de plaidoirie du Club des Juristes Prudents

Payé à 350 mille FCFA pour faire du trafic de drogue, un nigérian est condamné à mort au Vietnam

2 hours ago

198 🔥

Payé à 350 mille FCFA pour faire du trafic de drogue, un nigérian est condamné à mort au Vietnam

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires