Sign in
Download Opera News App

 

 

Afghanistan : au moins 50 morts dans des explosions devant une école pour filles à Kaboul

Les attentats à la bombe perpétrés, samedi, devant une école pour filles de Kaboul ont fait au moins cinquante morts et une centaine de blessés, dont beaucoup d’étudiantes, a annoncé le ministère de l’intérieur afghan, dimanche 9 mai. Cette attaque intervient au moment où le ramadan touche à sa fin et alors que les forces étrangères accélèrent leur retrait, laissant derrière elles un pays déchiré par vingt années de guerre.

Cette attaque intervient alors que les États-unis et l'Europe ont appelé, vendredi,a une reprise des négociations dans le pays et ont accusé les Talibans de faire régner la violence.

Le porte-parole du ministère, Tariq Arian, a précisé a la presse qu'une voiture piégée avait explosé samedi devant une école Sayed Al-Shuhada, et que deux autres bombes ont explosé au moment où les élèves, paniqués, se précipitaient dehors.

Les explosions se sont produites dans le quartier de Dasht-e-Barchi, dans l’ouest de la capitale afghane, au moment où les habitants faisaient leurs courses de l’Aïd-el-Fitr, une fête du calendrier islamique qui, la semaine prochaine, marquera la fin du mois de jeûne du ramadan. Ce quartier est peuplé majoritairement par des chiites hazara, souvent pris pour cibles par des militants islamistes sunnites

Content created and supplied by: LaMouchkine (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires