Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici la solution pour sécuriser définivement Kafolo et sa zone.

Le terrorisme est aujourd'hui un phénomène qui n'épargne aucun pays. Autrefois localisé au Sahel, au proche et au Moyen-Orient, aujourd'hui c'est un phénomène planétaire. La Côte d'Ivoire le havre de paix est aujourd'hui une cible privilégiée de ces gens sans foi ni loi qui tuent sans distinction de race ni de religion. Car en effet, Boko Haram tué autant les musulmans que les chrétiens et même des fans sans religion révélée. Pour ce qui est de la Côte d'Ivoire, Kafolo est depuis peu une zone a risque, tant les attaques terroristes si tu devenues récurrentes.

Aux grands maux les grands moyens, dit l'adage. Au lieu de détacher des unités de la gendarmerie ou de la police ou même des militaires, il faut pour sécuriser cette zone procéder à la construction d'un vrai camp militaire avec toutes commodités. Il y a en Côte d'Ivoire une école de guerre, pourquoi ne pas délocaliser cette école là-bas ?

La simple présence d'un camp bien équipé pourra être dissuasive pour l'ennemi. Sinon que pour le moment, les terroristes semblent maîtriser la situation et cela n'est pas bon pour la sécurité intérieure du pays.

Le nouveau ministre de la défense qui vient d'être promu doit prendre à bras le corps le cas de Kafolo car la plaie qu'est le terrorisme doit être combattue avec la dernière énergie et s'il le faut traquer ces délinquants d'un autre genre jusqu'à leur derniers retranchements.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires