Sign in
Download Opera News App

 

 

Attaques des cortèges ministériels: Un air de guérilla ?

Un malaise est présent dans la maison Ivoire. La crise politique est réelle ; ne pas le reconnaitre, c’est cacher le soleil avec la main. Les egos surdimensionnés ont eu raison, nous le disions hier, du dialogue et les ivoiriens sont désormais embarqués dans des aventures ambiguës de films rocambolesques.

      Ce sont désormais des attaques aux armes automatiques des cortèges ministériels qu’ils devront assister, comme si les effroyables épisodes sanglants de la ‘’désobéissance civile’’ n’avaient pas suffi. De fait, après les attaques du cortège du ministre Patrick Achi la semaine dernière et Sanogo Moussa, deux autres serviteurs de l’Etat viennent d’être victimes des mêmes actes attentatoires.

       En effet, les cortèges des ministres Sidi Touré et Amédé Kouakou ont essuyé des tirs dans la nuit du 03 au 04 novembre 2020 comme le rapportent des sources policières. Cinq cas de blessés auraient été enregistrés dans le cortège du porte-parole du gouvernement, tandis qu’Amédée Kouakou aurait, quant à lui, perdu son chargé de mission, N’dri Kouadio Fabrice. 

     Ces actes, de toute évidence, sont à mettre en rapport avec la dégradation du climat socio-politique. On ne peut affirmer qu’ils sont les œuvres des ‘’désobéisseurs civiles’’ mais à tout le moins, cela pourrait être lié à la crise politique. Et tout porte à croire que ces viseurs de cortèges ministériels s’inscrivent dans une logique de guérilla pour harceler le pouvoir du président Ouattara.

      Sinon, comment expliquer que le mode opératoire soit le même, visant toujours des personnalités proches du pouvoir ? Si ce soupçon d’analyse se conformait, nous rentrerions à coup sûr dans un tourbillon d’instabilité car, sur ces routes, sont aussi concernés les véhicules de transport, les camions d'évacuation de produits vivriers. Les autorités dont nous ne doutons pas de la compétence devront être, nous l’espérons vivement, sur le qui-vive pour sécuriser la circulation des biens et des personnes.

          Frederic GNEZE

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

blessés

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires