Sign in
Download Opera News App

 

 

Ce qu'il faut normalement faire après le décès de Skelly

L'annonce, ce mercredi 25 août 2021, de la brutale disparition de l'artiste Skelly, laisse les populations sans voix. Skelly ou l'oiseau rare ou le fils du vent ou encore le petit fils de la Reine Abla Pokou laisse ainsi un vide dans le milieu de la culture. Mais que doivent faire les Hommes maintenant que l'artiste a tiré sa révérence ?

La réponse à cette interrogation avait déjà été donnée par l'artiste lui-même, dans une de ses sorties : « Si la vie est une bonne chose la mort est son fruit, si la vie est une mauvaise chose la mort est son fruit. Le jour de ta naissance toi seul a pleuré et tout les autres ont ri et dansé. Marche selon la volonté de Dieu afin que le jour de ta mort tout le monde pleure et toi tu ris et tu danses, car tu sais que quelque chose de bien t'attend après ta mort.

Le vrai tombeau d'un mort se trouve dans le cœur de ceux qui vivent, ceux qui sont vivants... Si tu as vécu selon le bien et selon la volonté de Dieu pour toi la mort est une victoire et ton cercueil un char de triomphe. La mort ne peut pas surprendre le sage car le sage est toujours prêt à partir... Normalement on devait pleurer quand un enfant est né et danser quand un humain est mort, car la fin est le début du commencement. >>

Alors, pour le respect des paroles fortes du fils du vent, que la danse commence.

Repose en paix, petit fils de la Reine Abla Pokou.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires