Sign in
Download Opera News App

 

 

Violence contre des journalistes : André Konan demande au PDCI de prendre des sanctions

(photo d’illustration)

La jeunesse du PDCI a fait violence sur des journalistes hier au siège du parti lors de la rencontre entre le Secrétaire Exécutif du parti, Maurice Guikahué et le Ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin. Suite à cette violence, le journaliste André Silver Konan a réagi via un post publié ce vendredi sur sa page Facebook. Pour le journaliste, les excuses du PDCI aux journalistes brutalisés et à KKB ne suffisent pas et qu’une enquête interne devrait être ouverte pour sanctionner les fauteurs de troubles afin de montrer sa volonté d’aller à la réconciliation nationale.

« Je retiens que les excuses du PDCI aux journalistes et à KKB ne sont pas suffisantes, une enquête interne doit suivre, des sanctions aussi, pour montrer sa réelle volonté d’aller à la réconciliation et à la paix, comme il le prétend dans son propre communiqué. », a déclaré André Silver Konan sur Facebook.

Rappelons que le président de la jeunesse du PDCI, Innocent Yao a indiqué que ses éléments ont exprimé leur mécontentement de façon fougueuse hier, car certains de leurs cadres croupissent toujours en prison. Est-ce une raison suffisante pour faire violence sur des journalistes ? La question demeure.

Zirkov

Content created and supplied by: Zirkov (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires