Opera News

Opera News App

Côte d'Ivoire, Education nationale: Que faire pour relever le niveau de l'enseignement ?

Ahoussiakajean
By Ahoussiakajean | self meida writer
Published 20 days ago - 1201 views

La ministre de l'Education Nationale Kandia Camara


Dans son dernier rapport le Pasec vient de classer la Côte d'Ivoire avant- dernier de la classe sur 14 pays. Le rapport de cet outil d'appui au pilotage des systèmes éducatifs des états et gouvernements membres de la CONFEMEN  a suscité assez de réactions de la part du ministère de l'éducation nationale comme de plusieurs autres organisations.

Le Réseau ivoirien pour la promotion et de l'éducation pour Tous ( RiPED) n'est pas resté indifférent à ce débat. Le mardi 9 février 2021 son premier responsable Gnolou Paul, sur les antennes de la radio de la Paix a confirmé que le système éducatif en Côte d'Ivoire connaît une régression. Avant de donner des solutions en vue de relever le niveau de l'enseignement dans ce pays.

Pour Gnolou Paul, les maux de l'école ivoirienne sont liés à la qualité des enseignants recrutés, à la qualité de leur formation et bien évidemment à la qualité des cours dispensés par que ceux-ci. Dans son intervention, lors du journal de 7 h, l'homme qui à déploré la suppression de la dictée parmi les matières enseignées à l'école, a reconnu que l'État ivoirien investit assez d'argent dans la réalisation des infrastructures scolaires.

''Mais si vous n'avez pas des enseignants de qualité pour conduire ce système ''comment peut-on obtenir un enseignement de qualité ?, s'est-il interrogé. Avant de dénoncer la manière dont le recrutement et la formation des formateurs est faite.

''Nous constatons que ces enseignants, non seulement le niveau de recrutement est bas, mais ils ne sont pas formés. Il aurait été dit que ces enseignants sont formés pendant trois ans, mais ils ne sont formés que pendant un an'', a-t-il dénoncé

La qualité de l'enseigenment en baisse en Côte d'Ivoire selon le Pasec


La régression du système éducatif est également lié à l'inconscience de tous les acteur du système éducatif préoccupés à se faire une fortune au lieu de se soucier de la formation des élèves. 

'’Aujourd'hui l'école est devenue un marché où des gens veulent avoir de l'argent. On ne pense même pas à l'encadrement des élèves... ( ). Dans nos écoles tout se vend. Je prends le cas des inscriptions en ligne, à quoi cela sert-il exactement ?'', s'est interrogé le responsable du RIPED. 

Qui a indexé la corruption comme étant l'une des gangrènes de l'école ivoirienne. ''On sait ce que se passe dans nos écoles. Les gens payent pour que les élèves soient admis à leurs examens'', a-t-il déploré. Cette pratique a fait que ''les diplômes ne sont pas ivoiriens ne sont pas fiables à l'étranger'', a-t-il révélé.

Pour guérir le système éducatif de tous ces maux, Gnolou Paul propose que se tiennent les états généraux de l'école ivoirienne. Cette rencontre doit se faire en présence des élèves, de leurs parents, des enseignants et des différents responsables du système éducatif, a-t-il souhaité.


Aka A.


  

Content created and supplied by: Ahoussiakajean (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires