Opera News

Opera News App

Voici la dictée qui a "traumatisé" l'enfance de l'inspecteur Paul Yao Yao

Yannick_LAHOUA
By Yannick_LAHOUA | self meida writer
Published 14 days ago - 10558 views


La question de l'école ivoirenne a été une fois de plus l'objet de débat dans l'émission NCI 360, ce dimanche 21 février 2021. Invité à ce débat, l'inspecteur de l'enseignement primaire à la retraite, Paul Yao Yao s'est réjoui de la suppression de la dictée à l'école. Après avoir déclaré applaudir des deux pieds et des deux mains la supression de la dictée à l'école, Paul Yao Yao estime que cette discipline n'a rien d'intelligent dans l'apprentissage d'un enfant.

‹‹ Quand je passe l'entrée en sixième, c'était en 1966, dictée, feux de brousse. Le texte commence comme ça : "cinquante hideux charognards (...)" Je m'en souviens parce que ça traumatisé la moitié de notre classe. La prononciation du maître, on n'avait jamais fait en vocabulaire "hideux". On ne savait même ce que ça signifiait. Certains ont écrit ( i2 ) ›› a-t-il expliqué. Voici, pour vous la "fameuse" dictée qui a traumatisé l'enfance de l'inspecteur Paul Yao Yao.


[Cinquante hideux charognards feignaient d'avoir bon fond. Ironie du sort ! Lorsqu'ils furent invités à la noce par une amie bisounoursse, un imbroglio naquit. Les hideux, prirent place dans les salons huppés et phosphorescents de leur hôte. lls grappillèrent avec voracité les mets succulents de celle-ci. Ce festin fut mielleux, alléchant, et arrosé.

Un festin de viandes grasses et de vins capiteux comme sur la montagne Sainte. Là où le miel se mèle au vin, là où le lait coulant à flots, déverse ses torrents hydrauliques dans les méandres du vinaigre citronné. Quand ils s'en allèrent, le ventre lourd et balourd à l'image de celui de Charles Bovary l'époux icone de Emma, égérie de Flaubert. Ce fut la razzia. Il ne restait en ces lieux autrefois lumineux, aucune mémoire qui puisse faire profiter les autres. C'était en ces temps-là, lorsque les hommes, devenus des hideux charognards, avaient perdu la boule ventricale, au profit de leurs désidératas et au mepris de l'avancée].

Pour ceux qui n'ont pas connu cette dictée, qu'en dites-vous ? À vos claviers.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires