Sign in
Download Opera News App

 

 

Malgré Macron, les vieux demeurent au pouvoir en Afrique francophone

En mai 2017, Emmanuel Macron est élu Président de la République française. A 40 ans, c’est le plus jeune chef d’Etat dans l’histoire de l’hexagone. Du coup, l’on s’attend à ce que ce vent de jeunesse qui souffle sur l'ex métropole s’étende aussi sur ses anciennes colonies. Mais cela restera au stade des attentes, au stade du rêve.

Car 4 ans après, rien n’a fondamentalement changé à la tête des pays africains francophone. Les vieux tiennent toujours le pouvoir et ne sont pas prêts à le lâcher. La preuve par Denis Sassou N’Guesso du Congo. A 78 ans, celui qui est parvenu au pouvoir après un second coup d’Etat en 1997, vient de se faire introniser pour un quatrième mandat présidentiel. Même son de cloche pour Idriss Déby Itno du Tchad. Parvenu au pouvoir par un coup d’Etat en 1990, il vient également de se faire élire pour un sixième mandat.

L’on pourrait tout aussi bien citer le Camerounais Paul Biya qui au pouvoir depuis 1982 et à 88 ans, tient toujours les rênes du Cameroun. Sans oublier Alpha Condé de la Guinée. A 83 ans, il est à son 3e mandat présidentiel après modification de la Constitution guinéenne. Sur cette liste peut figurer Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire. Seulement, contrairement aux autres, le chef d’Etat de 79 ans a manifesté son intention de « transférer le pouvoir à une nouvelle génération ». Mais le sort l’a obligé à se faire élire pour un troisième dans des conditions calamiteuses. 

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

Emmanuel Macron Etat

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires