Sign in
Download Opera News App

 

 

Guerre en Ukraine : l'aveu du Kremlin qui scelle le sort du soldat condamné à vie

Depuis ce lundi 23 mai 2022, le premier condamné à vie de la guerre qui oppose la Russie à l'Ukraine est connu. Il s'agit du sergent russe Vadim Chichimarine, âgé de 21 ans. La justice ukrainienne lui reproche d'avoir abattu Oleksandr Chelipov, un civil de 62 ans, dans le nord-est du pays au cours des premiers jours de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe. Et le verdict est sans appel, la réclusion à vie. La presse internationale est revenue sur ce verdict et surtout sur ce qu'aurait pu faire la Russie pour porter assistance à son citoyen en détresse chez l'ennemi.

A ce sujet, la réaction de la Russie a été révélée par le journal français le Monde. En effet dans sa parution du lundi 23 mai 2022 via son site lemonde.fr, le journal français a révélé qu'avant l’audience, le Kremlin s’était déclaré « inquiet » pour le sort du citoyen russe, ajoutant ne pas pouvoir lui porter assistance sur place en raison de l’absence de représentation diplomatique. Cet aveu d'impuissance clairement exprimé a certainement sceller le sort du jeune soldat qui selon lui a obéi à un ordre d'un de ses supérieurs.

Cependant aux dires du même article du journal français, le responsable du Kremlin a ajouté ce qui suit: « Cela ne veut pas dire que nous n’allons pas essayer par d’autres canaux. Le sort de chaque citoyen russe a pour nous une importance capitale ».

C'est donc une affaire à suivre surtout que la Russie détient aussi des prisonniers ukrainiens.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

Kremlin Russie Ukraine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires