Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Voici les 8 femmes de l'équipe de Patrick Achi

Le Premier ministre Patrick Achi a livré les membres de son gouvernement ce mardi 6 avril 2021. Sur 42 ministres, il n’y a que 8 femmes ministres dont une Secrétaire d’Etat. (Re)-découvrons-les.

Le Premier ministre Patrick Achi a livré les membres de son gouvernement ce mardi 6 avril 2021. Sur 42 ministres, il n’y a que 8 femmes ministres dont une Secrétaire d’Etat. (Re)-découvrons-les.

1- Kandia Camara, ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora.


Jusqu’à la date du mardi 6 avril, elle était la ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle depuis le 10 juillet 2018. Enseignante de formation, Kandia Camara a un certificat d’Aptitude Pédagogique pour les Collèges Modernes à l’Ecole Normale Supérieure d’Abidjan et une Licence d’Anglais à la Faculté des Lettres à l’Université Nationale d’Abidjan. Elle est l’actuelle députée d’Abobo. Membre emblématique du RDR, elle a été pendant longtemps en première ligne du combat politique d’Alassane Ouattara.


2- Kaba Nialé, ministre du Plan et du Développement

Titulaire d’une maîtrise en Sciences Économiques de l’Université d’Abidjan-Cocody et d’un diplôme d’ingénieur au Centre Européen de Formation des Statisticiens Économistes des pays en développement (CESD), un diplôme d’Études Approfondies en Economie Internationale et Économie du Développement à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne et de l’Institut du Fonds Monétaire International, en Gestion de la Politique Économique, la ministre Kaba Nialé est l’une des valeurs sûres de l’administration Ouattara.

Depuis janvier 2016, elle est ministre du Plan et du Développement. Elle préside le Conseil des Gouverneurs de la Banque africaine de Développement ( BAD), depuis 2019. Discrète sur le plan politique, elle fait partie des cadres sur lesquelles le chef de l’Etat a choisi de s’appuyer depuis plusieurs années.

3-Anne Désirée Ouloto, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration

Elle est ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, depuis le mardi 6 avril 2021. Auparavant, elle était en charge de l’Assainissement et de la Salubrité. Anne Désirée Ouloto est également députée RHDP Toulepleu.

Titulaire d’un baccalauréat littéraire, Anne Désirée Ouloto a été assistante juridique à l'Autorité Nationale de Régulation du secteur de l’Électricité (ANARE), jusqu’en 2005. En 2006, elle devient chef de cabinet au ministère de l’Enseignement supérieur. Pendant la crise ivoirienne de 2010-2011, elle est porte-parole du candidat Alassane Ouattara.


4-Mariatou Koné, ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation

Mariatou Koné est professeure d'anthropologie à l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Cocody. Elle occupe les fonctions du ministre de l'Education Nationale de l'alphabétisation, depuis le 6 avril 2021. Avant d'accéder à cette responsabilité, elle était ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté. Mariatou Koné a un DEA en Sciences Sociales à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) de Marseille en France. Elle est députée de Boundiali. Sur le plan politique, elle reste une personnalité appréciée notamment pour ses prises de position jugées modérées.

5- Myss Belmonde Dogo, ministre de la Solidarité, de la Lutte contre la Pauvreté

Elle rentre au gouvernement pour la première fois en septembre 2019, en tant que Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la femme et de l’enfant, chargée de l’autonomisation de la femme. Sous la bannière politique UPCI (Union Pour la Côte d’Ivoire), elle est élue pour la première fois députée en 2016 de la circonscription électorale de Dignago-Galébré-Guibéroua.

Elle réussit à se faire élire vice-présidente de l’Assemblée nationale. En 2018, elle rejoint le RHDP en qualité de Directrice Exécutive adjointe. Elle est réélue députée en 2021 au compte du RHDP.

6-Nasseneba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant

Après des études aux États-Unis, Nasseneba Touré rentre en Côte d’Ivoire en 2006. Son premier poste est celui de coordonnatrice des bureaux de Côte d’Ivoire-Freetown en Afrique du Sud et Beyrouth au Liban pour le compte du groupe Comium. En 2007, elle devient conseillère technique au ministère des Nouvelles techniques de l’information et de la Communication (Ntic).

En 2008, elle arrive à la Primature en tant que conseillère technique. A l’Assemblée Nationale, elle est également conseillère spéciale du président de cette institution. Nassénéba Touré est magistrate de formation, et aussi Ingénieur NTIC, Bachelor en business international. En 2014, la mairesse d'Odienné est lauréate du Prix du meilleur maire ivoirien. Depuis le 5 février 2020, elle est directrice générale de Côte d`Ivoire Tourisme.

7- Arlette Badou N’Guessan Kouamé, ministre de la Culture, de l’Industrie des Arts et du Spectacle


Elle occupe pour la première fois un poste ministériel. Cette originaire d'Arrah, localité située dans la région du Moronou, est une ancienne militante du PDCI. En 2018, elle était candidate PDCI aux municipales dans ladite localité. A l'époque, des militants de base du parti septuagénaire l'ont accusée de rouler pour le RHDP unifié. La nouvelle ministre de la Culture a également des liens de parenté avec Pascal Affi N’Guessan, président du FPI.

8- Clarisse Kayo Mahi, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, chargée de la Protection sociale

Elle aussi est une nouvelle venue au gouvernement. Clarisse Kayo Mahi a été Présidente de la Commission de la Recherche, de la Science, de la Technologie et de l’Environnement (Crste) de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, de 2011 à 2016.

Juriste de formation, Clarisse Kayo Mahi est la Porte-parole adjoint du parti présidentiel. Depuis le 7 décembre 2018, elle est la directrice générale adjointe chargée de l’exploitation de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS).

Content created and supplied by: Mickakouame (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires