Sign in
Download Opera News App

 

 

BAC 2021 : des candidats pris pour fraude, usaient de techniques des plus démoniaques (les détails)

La fraude ou tricherie est profondément encrée dans le subconscient de plusieurs jeunes ivoiriens. Corrompre, frauder ou tricher est pour ses anti-républicains un moyen ou une volonté manifeste d'arriver à leurs fins.

Plusieurs ont été pris pour fraude par des techniques terribles.Nous vous donnons connnaissance dans cet écrit.

Gagnoa : Un professeur d'Anglais et un technicien de surface complices.


Le Professeur d'anglais a été interpellé hier à Gagnoa car faisant partie d'un vaste réseau qui aidait les candidats à entrer dans les salles de classe avec des téléphones afin d'avoir accès aux corrigés des épreuves moyennant de l'argent. Une honte pour cet éducateur !

Quant au technicien de surface,lui faisait entrer les téléphones dans l'établissement sans être contrôlé par les détecteurs de métaux. Les deux individus ont été interpellés et sont à la disposition de la justice.


Sinfra : Il simule une gastro-entérite pour récupérer son téléphone aux toilettes,puis agresse son Professeur.


Un candidat a fait entrer un téléphone portable dans les toilettes du centre d'examen. On ignore comment. Pour le récupérer, il signale souffrir d'une gastro(diarrhée) et doit urgemment se rendre aux toilettes seulement quelques minutes après le début des épreuves. Le surveillant n'y croit pas à cette maladie soudaine. Et y jette un regard particulier sur le candidat "malade". Il n'avait pas tort.

Le candidat revient des toilettes quelques minute après avec un téléphone bien caché sur lui. Il se fera prendre et sera expulsé du centre. Il reviendra plus tard, agressé le surveillant qui l'a fait prendre avec une bouteille. Ce dernier finit à l'hôpital.


Abidjan : Elle emballe son téléphone dans du papier aluminium pour éviter les détecteurs de métaux.


L'histoire a été signalée et racontée sur les réseaux sociaux. Une candidate prise pour fraude à avouer avoir emballer son téléphone dans du papier aluminium pour passer les détecteurs de métaux.

Après son interpellation, une fouille aux toilettes montre de nombreux détritus de papiers aluminium. Comme quoi, plusieurs fraudeurs se sont passés le mot dans ce centre en usant de la même technique.


Ces trois histoires dénotent bien d'un fait. Il y'a des innovations pour lutter contre la fraude entrepris par le Ministère de l'éducation nationale. Mais les fraudeurs n'en demordent pas. Il faut donc intensifier la sensibilisation, et ficher dès la rentrée scolaire, ceux qui auront été pris pour fraude pendant les devoirs de classe.L'habitude est une seconde nature....et le naturel revient toujours au galop. Ils sonr succeptibles de tricher aux grands écrits.


JMD

Abonnez-vous, cliquez sur suivre

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires