Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

Premier League

Super League : Florentino déclare n'avoir pas commis de meurtre !

Revenant sur les médias pour presque digérer la lourde défaite d'un projet de super League , le tout puissant président du Real Madrid ne reconnaît pas avoir commis de "meurtre".

En effet, la bombe européenne qui constituait la plus grande menace du football vient d'être desarmorcée. Du lundi à mardi passé, toute la planète foot s'est vu violemment secouer par l'annonce de la création d'une nouvelle compétition, visiblement en compétition contre le format classique des tournois jusque-là organisés. La Super League, voyait le jour, avec la déclaration officielle de certains clubs d'Europe, parmi les plus puissants.

Mais, cette annonce va créer une avalanche de réactions des supporters, des politiques, que personne n'avait vu venir. Ce qui va pousser aux clubs anglais à se déssolidariser du projet. Le projet est visiblement tombé comme un château de cartes.

Pour le premier responsable de La SuperLeague, Florentino Pérez, point n'est question de blâmer. Le football a besoin de changement profond, qui passe par la recherche de profits capables d'assurer la survie financière des clubs. Car,il met en avance une perte financière de 650 millions d'euros subie par les clubs ayant donné le premier élan positif à l'idée.

Il est revenu, après l'échec pour tirer une espèce conclusion. Officiellement, même si la mort du projet n'est plus un débat, il n'est vraiment pas question pour le boss du Réal Madrid, de venir présenter une quelconque excuse, et à qui que ce soit. Il ne pardonne pas les paroles et déclarations abusives à son endroit. Car, il ne reconnaît pas avoir fait de mal à personne ni au football, ni aux compétitions nationales.

" Je n'ai jamais vu ça ! Toutes ces déclarations de condamnation du président de l'UEFA... et des présidents de ligues nationales...comme si nous avions commis un meurtre" réplique le président Pérez.

Le mot est lâché, rappelons que les anti Super League ont accusé les 12 membres fondateurs signataires dudit projet de vouloir tuer le football dans ce qu'il a d'émotionnel et de passionnant. Selon Florentino Pérez, la Super League est un projet qui serait plutôt destiné à sauver le football.

On l'aura compris, Florentino Pérez est loin de s'avouer vaincu ou coupable ; et est prêt à parier sur la naissance tôt ou tard d'un nouveau projet de compétition.

Quant à L'UEFA , elle pourrait réagir et améliorer l'aspect financier de la Champions League . Peut-être que la Super League n'aura pas été si mauvaise que ça !

Content created and supplied by: Kadhondelatte (via Opera News )

florentino déclare florentino pérez real madrid super league

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires