Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Gouvernement réduit les opportunités économiques des tricycles dans la ville d'Abidjan

 


Suite au conseil des ministres, le gouvernement a pris des mesures drastiques quant à la circulation des tricycles et les conditions de circulation des motos dans la ville d'Abidjan. En cela, le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, par ailleurs ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, révèle qu'il est désormais interdit aux tricycles l'accès à toutes les voies du réseau structurant de la ville d’Abidjan c'est à dire les routes nationales, toutes les routes en 2X2 voies et en 2x3 voies reliant les communes, tous les boulevards, les rues principales et avenues qui jouent un rôle majeur dans le transit urbain. Avec cette réforme, ce sont les intérêts économiques des tricycles qui sont menacés car les opportunités seront désormais en baisse.


Il faut signifier que les usagers de motos n'ont pas pas été épargnés, il rappelle que le conducteur et toute personne transportée ont l’obligation de porter le casque, le conducteur a l’obligation de détenir un permis de conduire de catégorie A et les motos doivent être obligatoirement équipées de plaque d’immatriculation lisible, de rétroviseur convenablement déployé et de feux clignotants en bon état de marche.

Content created and supplied by: Succèsplus (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires