Sign in
Download Opera News App

 

 

CHR de Dabakala: Le manque de gynécologue, un calvaire pour les populations

Dabakala est une ville du nord-est de la Côte d'Ivoire. C'est le siège du département de Dabakala dans la région de Hambol, district de la Vallée du Bandama.

La ville est confronté à d’énormes difficultés ces derniers temps. Après l’augmentation du prix du kilogramme de viande, les populations doivent faire face au manque de gynécologue au sein du Centre Hospitalier Régional (CHR).

Un gynécologue vient une fois par quinzaine pour consulter les malades. Ce dernier n’arrive pas à les consulter tous vue le nombre trop élevé de malades.

La localité étant réputée pour les cas de viol, la prise en charge des victimes est un calvaire, à en croire les responsables des ONG de défense des droits de l’homme de la localité. « Nous avons eu des cas de viol où c’est à 19 heures que la victime a été reçue. Nous y étions depuis 8 heures. Voyez-vous comment cela est pénible », a regretté le président de l’ONG Nouvelle Vision, Bamba.

Un fait que le directeur de l’hôpital, Cassier Guedé a confirmé le jeudi 26 mars 2021. Selon lui, le CHR de Dabakala n’a effectivement pas de gynécologue. C’est le chirurgien de l’hôpital qui fait office de gynécologue.

En ce moment, toujours selon ses dires, le médecin généraliste est en formation pour une spécialisation en gynécologie. Cette formation mettra une année. En attendant la population est livrée à son propre sort.

Que le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique se penche sérieusement sur cette question pour le respect du droit à la santé des populations.

Content created and supplied by: Boko77 (via Opera News )

chr côte d'ivoire dabakala

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires