Sign in
Download Opera News App

 

 

Le danger qui guette les examens et concours, session 2021: un échec à l'horizon

" Merci pour le partage mais c'était dur quand même hein." , "Serré même", voici la critique sur le début des compositions des concours direct de l'entrée à l'École Nationale d'Administration ( ENA) de la session 2021, le début est ainsi, à quoi s'y attendre à la fin. Cette inquiétude remet en cause les résultats des examens et concours de la session 2021.



La dernière constitution du gouvernement se veut un nom, mais un nom de leaders à la hauteur de son titre , après s'être déprécier de son travail, le nouveau gouvernement veut marquer son temps. Chaque ministère se fixe des objectifs à couper le souffle, notamment la ministre de la fonction publique, Anne désire et la ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation , Marietou Koné qui ne cessent de multiplier des actions afin de relever le niveau des élèves mais aussi celui de lutter contre la fraude . Chacun veut faire mieux que son prédécesseur, se donnant corps et âme afin de redorer le blason du chef de l'État qui est à son troisième mandat mais bien plus au parti politique, qui est jugé à l'image du gouvernement car il recouvre plus de la majorité du gouvernement. 

C'est bien dans cette optique que plusieurs ministres au lendemain de leur nomination, ont pris par les cornes le taureau, sinon la charge qui leur incombe avec beaucoup de sérieux.


C'est dans cette mouvance de changement que deux ministères ont suscité en moi une grande inquiétude sur les résultats des examens et concours de la session 2021, à l'issue du déroulement du concours direct au cycle supérieur de l'école nationale d'administration ( ENA), tenu ce samedi 22 mai 2021. L'expression du candidat traduit un changement radical du contenu de la composition des sujets. Un candidat à ce même concours mais celui du cycle moyen supérieur, ayant reçu les sujets par l'une de ses connaissances, s'exprima ainsi :"Merci pour le partage mais c'était dur quand même hein". 



Nous entamerons bientôt, les examens scolaires de fin d'année puis le reste des concours pour la session 2021, normalement on évalue sur ce qu'on a donné comme connaissances, si vous donnez une connaissance à la tendance de la mondialisation "l'ère de la facilité" , ne soumettez pas aux candidats, des sujets des années 80-90. Car cette tendance de vouloir remettre au pas le principe de sélection dans les exams et concours créera un échec du fait déjà du déséquilibre entre ce qui est donné et ce qui est demandé.


N'oubliez pas de partager cet article, aussi abonnez vous afin ne rien rater.

Content created and supplied by: Succèsplus (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires