Opera News

Opera News App

La FIF va t-elle céder aux caprices de Wilfried Zaha ?

ConstantKouacou24
By ConstantKouacou24 | self meida writer
Published 13 days ago - 6928 views

Cette semaine Wilfried Zaha a décrié les conditions de vie au sein de l'équipe nationale ivoirienne. Pour lui, il  y'a beaucoup à faire concernant le niveau de traitement des joueurs en équipe nationale. Que va faire l'encadrement de ses plaintes ?

Résultat de recherche d'images pour "wilfriedzaha éléphants de côte d'ivoire"

Pour Wilfreid Zaha, les joueurs de l'équipe nationale ne sont pas aussi bien traités que les internationaux des pays européens. Pour l'international ivoirien, "avec les sélections européennes vous obtenez le tapis rouge où vous allez. Les hôtels sont cinq étoiles, c’est aussi cela la différence." Une manière pour lui de dire que les conditions de vie de l'équipe nationale sont parfois en deçà de ce qui ce fait normalement en Europe. Rappelons que Wilfried Zaha évolue dans le championnat anglais et est sûrement habitué à un certain standing qui fait défaut lorsqu'il se déplace avec les éléphants. Il a même révélé qu'il a été obligé de se prendre une chambre et laisser son coéquipier pour bénéficier de meilleures commodités et de sérénité et éviter en outre, certains désagréments.

Résultat de recherche d'images pour "wilfriedzaha éléphants de côte d'ivoire"

Lors des derniers matchs des Éléphants de Côte d'Ivoire, son absence a été grandment remarquée. Les rumeurs disaient qu'il faisait des caprices pour rejoindre la sélection nationale. Au final, on a justifié sa défection en annonçant officiellement qu'il devait rester auprès de sa femme sur le point de mettre au monde un enfant. Mais l'on se rend compte avec ses dernières interventions dans la presse anglais, que les rumeurs n'étaient pas infondées. Zaha Boude t-il la sélection à cause du nombre d'étoiles des hôtels où les Éléphants logent ? Si tel est le cas, la FIF et l'encadrement des Éléphants devraient prendre en compte ses plaintes en essayant d'offrir aux joueurs qui défendent les couleurs du pays, beaucoup plus de confort. 

Résultat de recherche d'images pour "wilfriedzaha éléphants de côte d'ivoire"

Avec des milliards attribués comme budget pour les campagnes internationales comme la Coupe d'Afrique, on se demande bien comment il est possible que le niveau de confort fasse défaut. On se dit qu'il y a assez d'argent pour combler leur moindre petit besoin. Et jusque-là, c'est le seul joueur ivoirien qui a fait mention publiquement d'une sorte de maltraitance. Le standard de vie des Eléphants ne lui convient pas. 

Résultat de recherche d'images pour "wilfriedzaha éléphants de côte d'ivoire"

L'autre solution serait pour la FIF de penser à lui réserver un traitement de faveur pour bénéficier de ses faveurs, car Wilfried Zaha est un très bon joueur capable de faire la différence sur le terrain. Cependant cela risque de faire des frustrés. Le plus simple serait alors de le laisser de côté et risquer de réveiller le courroux des ivoiriens qui se sont habitués à le voir évoluer sous les couleurs nationales. Wilfried Zaha jouit d'une très bonne cote de popularité en Côte d'Ivoire et il serait mal perçu de l'écarter pour quelques remarques désobligeantes, surtout qu'il aime jouer pour son pays. Il a aussi fait remarquer que dans les sélections africaines, c'est l'union des joueurs qu'il apprécie grandement. Pour lui, en équipe nationale, tout le monde forme une famille. 

Content created and supplied by: ConstantKouacou24 (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires