Sign in
Download Opera News App

 

 

Réconciliation nationale: les Soroïstes font un pas vers le président Ouattara. Ce qui s'est passé

Une délégation conduite par Marc Ouattara, président de l' Union des soroïstes (UDS), proche de l'ex-chef du Parlement ivoirien, Guillaume Soro, a sollicité, vendredi 3 septembre 2021, la médiation du ministre Kouadio Konan Bertin (KKB ) en vue d'une réconciliation entre le président Alassane Ouattara et leur leader.

L'idylle entre Guillaume Soro et son ex-mentor Alassane Ouattara, s'est fortement détériorée ces dernières années. L'ancien chef du Parlement ivoirien, condamné à la perpétuité pour tentative de déstabilisation, vit en exil depuis le 23 décembre 2019, date de son retour manqué à Abidjan.


Et ses sorties fracassantes contre le troisième mandat jugé anti-constitutionnel du président Alassane Ouattara, ont contribué à davantage pourrir les relations déjà tendues entre les deux personnalités. Des initiatives sont toutefois entreprises pour tenter de réconcilier les deux hommes.


Vendredi, Marc Ouattara, l'un des inconditionnels de l'ex-chef de la rébellion des Forces nouvelles, a conduit une délégation auprès du ministre Kouadio Konan Bertin (KKB), en charge de la Réconciliation nationale. Il a été question, au cours de cette rencontre, pour le président de l' Union des soroïstes, de solliciter l'implication du ministre KKB dans la décrispation des relations entre le président Ouattara et leur leader.


"Ce vendredi 3 septembre 2021, à mon cabinet au Plateau, j'ai reçu, en audience, des membres de l’Union Des Soroïstes (UDS). Conduits par le Président de l'UDS (Marc Ouattara, ndlr), ils sont venus m'exprimer leur volonté de s'inscrire résolument dans le processus de réconciliation nationale et me solliciter pour aider à la décrispation des relations entre le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, et leur leader, l'ancien Premier Ministre, Monsieur Guillaume Kigbafori Soro », a écrit, sur les réseaux sociaux, le ministre de la Réconciliation nationale.


Kouadio Konan Bertin a salué "cette initiative" et dit avoir "pris bonne note". Avant Marc Ouattara, Alain Lobognon, un autre compagnon de longue date du président de Générations et peuples solidaires (GPS), avait, dès sa sortie de prison en juin dernier, pris sur lui, l'engagement de travailler au rétablissement des relations entre le président Ouattara et "son fils".


Guillaume Soro qui vit dans la clandestinité en Europe, reste pour l'heure, muet sur toutes les initiatives visant le rétablissement de ses relations avec le Président Ouattara. Mais il ne cracherait pas sur un aboutissement heureux de ces nombreuses initiatives; lui qui brûle d'envie de regagner son pays, après deux ans passés loin des siens.

Content created and supplied by: BeryNews (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires