Sign in
Download Opera News App

 

 

Un apprenti-gbaka et son chauffeur paient le prix de leur zèle sur la voie de Bingerville


C'est un internaute ivoirien qui rend ce jour le témoignage de sa mésaventure dans un gbaka en partance pour Bingerville. Figurant parmi les passagers du véhicule au cours de la journée du mardi 20 Avril 2021, Kouamé nous raconte que le chauffeur de son gbaka ne faisait que conduire avec excès de vitesse, en faisant des dépassements abusifs, allant à gauche, à droite, sous l'approbation et les encouragements de son apprenti qui voyait en lui un chauffeur pleinement doué, un héros.


Les passagers du gbaka, apeurés par la mauvaise conduite de leur chauffeur, l'ont interpellé tout le long du trajet, lui recommandant de rouler à une vitesse normale parce que ce n'était pas des moutons qu'il transportait avec lui mais des êtres humains souhaitant retrouver leurs familles sains et saufs.


Notre témoin nous raconte qu'avant d'arriver à destination, le chauffeur a fait un dernier dépassement à droite qui s'est mal passé, le gbaka étant allé se heurter à un tricycle chargé de planches. Bilan de l'accident, l'apprenti-gbaka s'est retrouvé avec le front déchiré et saignant abondamment.



Le chauffeur, en tee-shirt blanc, est venu s'enquérir de l'état de son apprenti en absorbant le sang avec du kleenex. Quand il conduisait maladroitement, son colistier l'y encourageait, sans tenir compte des plaintes et des conseils des passagers. Ce sont les "kpayayes" qu'on récolte quand on est trop zélé et euphorique. Dommage que la vie des passagers innocents s'en trouve en danger.

Il faut que les chauffards fassent l'effort sur eux de devenir des chauffeurs.


Louis-César BANCÉ

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires