Sign in
Download Opera News App

 

 

Lutte contre l’Orpaillage Clandestin, prolongement de l’état d’urgence : ce qu'il faut savoir

Gestion de la COVID-19, lutte contre l’Orpaillage Clandestin et prolongement de l’état d’urgence : ce qu'il faut savoir 

Trois (03) résolutions ont, entre autres, été prises dans le cadre de la gestion de la situation sécuritaire de la Côte d’Ivoire. C'était à l'occasion du Conseil National de Sécurité tenu hier 01 Juillet au palais de la présidence de la République au Plateau (Abidjan), en présence du Chef de l'Etat Alassane OUATTARA.

La première : La Côte d’Ivoire a passé, le 09 Juin 2021, une commande pour 1.000.000 de doses du vaccin AstraZeneca, qui sera livrée au cours de ce mois de Juillet 2021. L’information a été donnée par le Ministre de la Santé (Pierre DIMBA NGOU), hier 1er Juillet, au cours du Conseil National de sécurité présidé par le Chef de l’Etat

La deuxième : L’autre grande résolution de cette rencontre, est que le Conseil national de sécurité a décidé, de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 septembre 2021 au regard de la saison des pluies et de la période des vacances qui verront un nombre important de mouvements de personnes, dans un contexte mondial caractérisé par l’apparition de plusieurs variant de la COVID-19.

En fin la troisième qui concerne l’orpaillage clandestin : Le Conseil national de la sécurité (CNS) a autorisé la création d’un Groupement Spécial de Répression de l’Orpaillage Illégal. Ce groupement sera composé de 560 éléments dont 460 gendarmes et 100 agents des Eaux et Forêts, spécialement équipés pour intervenir sur l’ensemble du territoire et viendra intensifier la répression des infractions au code minier.

Content created and supplied by: dayfrance (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires