Opera News

Opera News App

Blé Goudé désavoue son directeur de Cabinet après sa rencontre avec la ministre Mariatou Koné

Bassira
By Bassira | self meida writer
Published 21 days ago - 8955 views

Charles Blé Goudé, Président du COJEP


La dernière rencontre que Youssouf Diaby, Directeur de cabinet de Charles Blé Goudé, Président du Congrès panafricain pour la Justice et l’Egalité des Peuples (COJEP), à la Ministre de la solidarité et de la Cohésion Sociale, Mariatou Koné, n'a pas du tout été du goût de son mentor.

L'ancien ministre de la jeunesse sous le régime de Laurent Gbagbo, actuellement à Bruxelles, où il a été acquitté récemment par la Cour Pénale Internationale (CPI), l'a ouvertement exprimé, le mardi 9 février 2021, à travers un communiqué, sous forme de mise au point relative à mon retour en Côte d’Ivoire.

Il dénonce :

<< Il me revient de façon récurrente que des rencontres avec des personnalités au pouvoir et des leaders politiques se tiendraient en mon nom avec une délégation conduite par mon Directeur de cabinet que j’aurais envoyé en mission en Côte d’Ivoire.>>

Ainsi, se refere-t-il aux dispositions de son parti, il a éclairé les lanternes :

<< Par décision officielle (N°010/03-01-2021/COJEP/PRESI), en date du 03 janvier 2021, sur recommandation du parti, j’ai mis en place un groupe de contact aux fins de faciliter mon retour en Côte d’Ivoire. Dr. Patrice SARAKA, Secrétaire Général du COJEP, a été désigné par mes soins en qualité de coordonnateur des actions et autres démarches au sein dudit groupe. >>

Dans ce communiqué explique qu'il est régulièrement informé de l’avancée de toutes les initiatives qui restent strictement centrées sur les objectifs et la feuille de route à lui confiés.

Faisant implicitement allusion à la rencontre entre son Directeur de Cabinet et la Ministre Mariatou Koné, Blé Gooudé a laisse entendre :

<< Toutes autres démarches solitaires en dehors de ce cadre, ne me concernent pas, et n’engagent que leurs auteurs.

C’est le lieu de rappeler que je reste conscient que mon retour en Côte d’Ivoire se fera avec l’accord des autorités ivoiriennes.>>

La Ministre Mariatou Koné et le Directeur de Cabinet de Blé Goudé


Il ajoute :

<< D’ailleurs j’ai à plusieurs reprises exprimé publiquement ma volonté de discuter avec les autorités de mon pays afin qu’elles facilitent mon retour en Côte d’Ivoire. Cependant, je continue de mettre un point d’honneur à ce que toutes les initiatives relatives à mon retour s’inscrivent dans une démarche concertée et obéissent à une synergie d’actions ; et surtout avec mon accord.>>

Le président du COJEP a tenu à apporter ces précisions :

<< Contrairement à ce qu’ont prétendu certains articles de presse, et des images qui circulent sur les réseaux sociaux, je n’ai dépêché aucune personnalité de mon parti ou de mon cabinet à Abidjan, à l’effet de conduire une mission ni auprès des autorités ivoiriennes, ni auprès du Président Henri Konan Bédié ou d’autres leaders politiques.>>

En conclusion, il a souhaité que l’enjeu de la réconciliation et du rassemblement des Ivoiriens commande que mon retour en Côte d’Ivoire ne soit pas un sujet de communication politique à des fins qu'il ignore.

Poursuivant, le communiqué fait savoir que les résultats des actions pour son retour seront communiqués à tous les ivoiriens et démocrates du monde entier le moment venu.

Ainsi, Charles Blé Goudé termine par cette mise au point :

<< Les auteurs de toutes initiatives solitaires, contraires à mes consignes et orientations et qui entacheraient l'honorabilité et la crédibilité de notre parti, s’exposent à la rigueur des textes qui régissent le COJEP....>>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires