Sign in
Download Opera News App

 

 

Laurent Gbagbo souhaite créer les États-Unis d'Afrique comme le voulait le général Kadhafi

Il y a un adage qui dit que :<< l'Union fait la force >> autrement dit, on a plus d'influence et de poids, on irait plus loin si on se met ensemble. Et cela, le colonel Mouammar Kadhafi l'avait bien compris depuis belle lurette. En effet, l'ex-guide libyen avait fortement à cœur une gouvernance continentale de l'Afrique, c'est-à-dire créer un gouvernement qui regrouperait tous les États Africains, en un mot les : Etats-Unis d'Afrique. Et pour réaliser son rêve des Etats-Unis d'Afrique, à la clôture d'un sommet de l'Union africaine qui s'était ténu à l'époque à Syrte en Libye qu'il a qualifié de succès, M. Kadhafi avait réitéré à ce sommet à l'époque sa volonté de voir naître les Etats-Unis d'Afrique. Il avait dit: <<Il faut que nous organisons un référendum sur l'unité africaine en vue d'un seul Etat, c'est-à-dire les États-Unis d'Afrique. >> Et à ce titre, le guide libyen Mouammar Kadhafi avait effectué une visite officielle en Côte d'Ivoire en 2007 où M. Laurent Gbagbo était encore au pouvoir. Il avait également évoqué lors de son passage à Abidjan de : <<"partager une vision commune avec le président Laurent Gbagbo" >> pouvait-on lire dans les lignes de Radio France Internationale(RFI) en date du 28 juin 2007. Et tellement que ce projet lui tenait à cœur, trois (3) ans après, l'ancien président libyen réaffirmait cette volonté d'Etats-Unis d'Afrique lors du sommet de l'Union Africaine (UA) qui s'était tenu en Ouganda dans la ville de Kampala en 2010 :<< Je suis satisfait de voir l'Afrique s'engager sur cette route historique et juste. Un jour, elle deviendra semblable aux Etats-Unis d'Amérique. Nous approchons de la formation d'une Autorité africaine, et chaque fois que nous résolvons des problèmes africains, nous avançons dans la direction de la paix et de l'unité >>, avait-il déclaré à l'époque.


Mais Kadhafi n'étant plus là, cette idée est-elle abandonnée? La réponse est non.! Car plus de dix (10) ans après la mort du Général Kadhafi, l'ancien président Laurent Gbagbo lors de son élection à la tête de son nouveau parti le PPA-CI ( Parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire), a décidé de faire de la réalisation des Etats-Unis d'Afrique son baston de pèlerin. Car, dans ce monde multipolaire, si les Africains ne s’unissent pas, faisant allusion aux États-Unis d'Afrique, les pays africains seront condamnés à être les jouets des grandes puissances (États-Unis, Chine, Europe, Russie). En fait, l'Afrique doit ouvrir les yeux étant donné qu'aujourd'hui : << il y a l'Afrique et l'Amérique latine qui sont encore fragmentés. C'est pourquoi il faut que les États africains s'unissent. C'est pourquoi il faut que le PPA-CI fasse appel aux autres partis progressistes pour que nous nous unissions >> a-t-il déclaré. Poursuivant son allocution, il a dit : << Regardez un peu le monde et voyez quels sont les plus puissants. Les puissants sont les Etats grands de taille. La Chine, les Etats-Unis, la Russie, le Canada. Ce sont des pays qui sont balaises. Mais nous chacun veut être président dans son village. On a un petit tronçon de pays et on est président là et on est content. Mais ça ne nous donne pas l’indépendance, ça ne nous rend pas puissant. Il y a des blocs qui sont en train d’être constitués, à savoir celui des Etats-Unis, de l’Europe, de la Russie ainsi que de la Chine. Donc si les pays africains veulent compter dans le concert des nations, ils doivent s’unir >>. Il est clair que, avec une telle ambition, Laurent Gbagbo se positionne comme le digne héritier du projet, sinon d'un projet commun lancé par ses prédécesseurs africains comme le Général Mouammar Kadhafi, Kwame Nkrumah, Nelson Mandela et bien d'autres... Le parti panafricaniste de Laurent Gbagbo étant maintenant opérationnel, ses prochaines actions politiques sont attendues.

Ne ratez rien de l'actualité d'ici et d'ailleurs !


Sources :

https://www.infinix.club/forum/830/6245495

https://amp.france24.com/fr/afrique/20211017-c%C3%B4te-d-ivoire-avec-son-nouveau-parti-laurent-gbagbo-veut-unir-les-%C3%A9tats-africains

https://amp.rfi.fr/fr/afrique/20211017-c%C3%B4te-d-ivoire-laurent-gbagbo-met-son-parti-panafricaniste-sur-les-rails-et-se-pr%C3%A9pare-%C3%A0-partir

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires