Sign in
Download Opera News App

 

 

Fonction publique ivoirienne : et si on faisait prêter serment à tous les fonctionnaires ?

La fonction publique en Côte d'Ivoire est de loin un des plus gros employeurs de la place. Il y a des milliers de fonctionnaires qui chaque matin vont à leur bureau pour faire qui leur est demandé.

L'article 23 de la loi n°92-570 du 11 septembre 1992 portant statut général de la fonction publique dit que le fonctionnaire doit servir l'Etat avec "loyauté, dignité, intégrité et dévouement".

Des grands mots bien à entendre mais qui en réalité ne sont pas toujours appliqués dans les bureaux d'où les maux tels que le laxisme, la corruption, le racket et la lourdeur administrative. Une des solutions serait d'accentuer et élargir l'enseignement de l'éthique et de la déontologie de la fonction publique à tous les fonctionnaires qui entrent en fonction quels que soient la catégorie et le grade du fonctionnaire. Par ailleurs, nous avons été stupéfaits de voir sur la télévision publique chinoise CGTN Français que tous les travailleurs de Chine prêtaient serment. Ils prenaient des engagements à servir leur pays et cela se faisait de façon solennelle. Ainsi la solennité les mettait en quelque sorte en mission pour la nation chinoise. Et le résultat est sans appel. La Chine est aujourd'hui en pôle position dans presque tous les domaines.

En Côte d'Ivoire, certains travailleurs prêtent serment. Mais pas eux tous. Nous proposons que solennellement tous les fonctionnaires avant de prendre service prêtent serment d'être intègres, loyaux, probes et dévoués. C'est sûr que si les fonctionnaires ayant prêté serment ont le sens de l'engagement, ils ne s'adonneront pas ou du moins dans une moindre mesure à certains comportements que tous les usagers de la fonction publique décrient aujourd'hui.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires